Jean-Pierre Pernaut, qui a presque une côte cassée, a été opéré sous un faux nom

Pauline
03 déc. 2021
11:45
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Depuis quelques mois, la santé de Jean-Pierre Pernaut n'est pas au beau fixe. L'ancien présentateur du JT est atteint d'un deuxième cancer. Sa femme, Nathalie Marquay a fait un point sur sa situation sanitaire.

Annonces

Voici deux ans que Jean-Pierre Pernaut a annoncé qu'il était en rémission suite à un cancer de la prostate, pourtant Jean-Pierre Pernaut est de nouveau sur la sellette. S'il s'était battu contre le cancer de la prostate avec sérénité, il n'en est pas de même avec son nouveau cancer.

“​​SOUFFRANT SUR SON LIT”

Le diagnostic est tombé en mai 2021. L'ancien présentateur du JT de TF1, Jean-Pierre Pernaut souffre d'un cancer du poumon. Pourtant, au mois de juillet, les nouvelles étaient rassurantes. En effet, dans le plus grand secret, le journaliste avait subi une opération visant à enlever la tumeur sur le poumon atteint.

Annonces
Annonces

Malheureusement, cette bonne nouvelle n'avait pas fait long feu puisque, par la suite, on avait décelé une autre tumeur maligne sur le second poumon. Et contrairement à la première tumeur, celle-ci ne peut être traité chirurgicalement.

Malgré la prise en charge médicale, l'état de santé du journaliste n'est pas brillant et sa femme Nathalie Marquay est très inquiète mais elle garde l'espoir. Pour elle comme pour le reste de la famille, le journaliste va s'en sortir. Il faut souligner qu'au mois de juillet, Jean-Pierre Pernaut avait passé 3 semaines dans un lit d'hôpital, entouré de sa famille.

Le journaliste n'avait pas hésité à garder le silence autour de cette période cauchemardesque. Nathalie Marquay a révélé que son mari avait souffert le martyr pendant ces 3 semaines, et même après être rentré à la maison, la situation ne s'était pas améliorer. Il avait perdu entre 5 et 6 kilos et ses antidouleurs ne fonctionnaient pas normalement.

Annonces

 "UNE CÔTE VA PROCHAINEMENT SE CASSER"

Depuis son premier cancer, Jean-Pierre Pernaut et sa femme parlent librement de ce sujet délicat, autant pour donner des nouvelles du journaliste que pour sensibiliser les Français sur cette maladie effrayante.

Face à cette maladie destructrice, les deux amoureux sont inquiets, mais ils gardent l'espoir en des lendemains meilleurs. Toutefois, ce nouveau cancer est plus dangereux que le premier et ne semble pas vouloir s'en aller rapidement.

En deux mois seulement, la tumeur a grossi de 3,5 cm et il s'avère qu'elle est inopérable, ce qui a obligé les médecins à se tourner vers la radiothérapie, un traitement contraignant et très douloureux. Déjà, Jean-Pierre Pernaut a subi plusieurs séances de radiothérapie.

Annonces
Annonces

Pleine d'espoir dans l'issue de ce traitement, l'ancienne reine de beauté a déclaré :

"Il vient de terminer ses 5 séances de radiothérapie. Il souffre de nouveau. Il a une déchirure musculaire en ce moment à force de tousser et on sait qu'une côte va prochainement se casser à cause du traitement".

Malgré cette mauvaise passe, le couple reste optimiste. Au programme, une bataille acharnée. Le présentateur ne compte pas se laisser faire. Pour le soutenir aussi bien moralement que physiquement, sa femme est là pour lui, quitte à y laisser sa propre santé.

“DEUX PAQUETS PAR JOUR PENDANT 50 ANS”

Annonces

“On a toujours l’impression que ça ne peut arriver qu’aux autres, mais quand on m’a dit que j’avais un cancer des poumons, je me suis dit que finalement [...] tous les gens qui m’avaient dit d’arrêter de fumer avaient raison. Il aurait fallu que j’arrête plus tôt”.

C'est le dur constat qu'a fait Jean-Pierre Pernaut face à la caméra. Pendant plus de 5 décennies, il avait fumé deux paquets de cigarettes par jour, n'écoutant pas ceux qui essayaient de le mettre en garde contre les répercussions de ce style de vie.

Depuis qu'on lui a diagnostiqué un cancer du poumon, Jean-Pierre Pernaut s'est rendu compte à quel point il  s'est exposé à la maladie. Le 17 juin 2021, le journaliste avait pris la décision d'arrêter complètement la cigarette. Ce qu'il a fait avec succès alors que peu de temps auparavant, il ne croyait pas cela possible.

Annonces
Annonces

Sa décision a eu des répercussions sur son entourage. Sa fille Lou, qui n'a que 18 ans, s'était mise aussi à fumer. Or depuis le mois de septembre, la jeune fille a également arrêté. Et si Nathalie Marquay continue encore à fumer, elle est aussi sur le point de mettre un terme à cette habitude néfaste.

LE NOM D'EMPRUNT QU'IL A UTILISÉ LORS DE SON OPÉRATION

Comment se faire soigner sans éveiller les soupçons de la presse quand on est une star du petit écran ? C'est le problème contre lequel Jean-Pierre Pernaut a buté au mois de juillet lorsqu'il a dû subir une opération chirurgicale afin d'ôter d'un de ses poumons, la tumeur cancéreuse qui s'y était formée.

Annonces

La solution a été d'adopter une fausse identité. C'est donc sous un pseudonyme qu'il avait été pris en charge à l'hôpital Georges Pompidou. Cet anonymat relatif a permis au journaliste de découvrir la bienveillance du personnel médical. Celui-ci lui avait appris à gérer sa douleur qui pouvait vite devenir insupportable.

L'idée d'un nom d'emprunt, Jean-Pierre Pernaut l'a piqué à une autre vedette du petit écran, Michel Drucker. Ce dernier avait plusieurs problèmes de santé en 2020. Après une intense fatigue qui avait marqué l'année précédente, le présentateur de "Vivement dimanche" avait eu des problèmes thyroïdiens et était passé à deux doigts d'une amputation. Il avait même subi une opération du cœur.

Annonces

De son côté, Nathalie Marquay avait mis tout en œuvre pour préserver la sérénité de son époux. Quelques jours avant son opération, elle l'avait amené dans le Midi pour qu'il se repose et qu'il puisse respirer l'air de la mer.

Annonces

Elle avait pris une grande quantité de photos. Après en avoir sélectionné quelques-unes, elle les avait postés sur les réseaux sociaux, ce qui avait permis de brouiller les pistes. Nul n'aurait alors soupçonné que le journaliste gisait dans un lit d'hôpital perclus de douleur.

Nathalie Marquay était restée tout le temps au chevet de son chéri, que ce soit à l'hôpital ou après leur retour à la maison. En dehors des membres de la famille, seuls les patrons de LCI et de TF1 savent qu'il était passé entre les mains des chirurgiens. Le secret avait été bien gardé !

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces