Enrico Macias : après le décès de sa femme Suzy, "malade pendant 50 ans", dans ses bras, il lutte pour leur maison

Quentin Autier
11 déc. 2021
07:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Enrico Macias est un artiste français incontournable qui a chanté, a joué la comédie et a composé de la musique, prouvant qu'il avait de nombreuses cordes à son arc et qu'il était un artiste hors-pair.

Annonces

De nombreux événements ont marqué sa vie hors du commun et bien remplie mais l'une des choses les plus importantes de son existence a sans aucun doute été son histoire d'amour avec sa femme, Suzy.

Pendant plus de cinq décennies, ils ont avancé main dans la main et ont partagé de tendres moments qui sont autant de souvenirs chers au cœur du chanteur. Malheureusement la vie à arraché Suzy à Enrico en 2008, une période incroyablement difficile à vivre pour l'artiste qui a eu l'impression que tout son monde s'écroulait.

Enrico Macias sur scène le 27 avril 2019. l Source : Getty Images

Annonces

QUI ÉTAIT SUZY, SA FEMME PENDANT PLUS DE 50 ANS QUI EST "MORTE DANS SES BRAS" ?

Lors de son passage dans l'émission "C'est au programme" de Sophie Davant le 14 octobre 2015, il avait raconté ce qu'il avait ressenti lorsqu'il avait perdu celle qu'il aimait tant et qui donnait un sens à sa vie.

Après avoir visionné un petit reportage commenté par sa fille Jocya, Enrico Macias est revenue sur cette période très noire en disant :

"Les trois premières années, j'étais comme un zombie. Je vivais seul dans mon appartement. Heureusement qu'il y avait le téléphone, j'appelais mes copains, mes amis, mes enfants, mes petits-enfants. J'ai beaucoup souffert de la mort de ma femme."

Annonces

Heureusement, il a trouvé la force grâce au temps, à l'amour et à la présence de ses proches, de dépasser sa douleur et sa peine et à reprendre le cours de sa vie. Il a aussi fini par trouver un certain réconfort à l'idée que sa femme qui avait connu de graves problèmes tout au long de sa vie, ne souffrait plus désormais comme il l'a expliqué à Sophie Davant :

"Depuis le jour où je l'ai connue, c'était cinquante ans de piqûres, de docteurs, de souffrances, de douleurs. La seule chose qui me console, c'est que, maintenant, elle est mieux là où elle est. Voilà..."

Enrico Macias avec sa femme Suzy et leurs enfants Jocya et Jean-Claude. l Source : Getty Images

Annonces

MALGRÉ TOUT SON AMOUR ENRICO MACIAS N'A PAS TOUJOURS ÉTÉ FIDÈLE À SA FEMME

Enrico Macias a tendrement aimé sa femme avec laquelle il a partagé de longues décennies mais il a aussi été infidèle à plusieurs reprises comme il l'a maintes fois avoué dans la presse et comme sa fille Jocya l'a confirmé durant un entretien accordé au Parisien.

Celle qui est venue au monde en 1964, deux ans après que ses parents se soient mariés, a en effet assez mal vécu d'apprendre que son père avait eu plusieurs laisons au cours de sa vie mais a tenu à tempérer ses propos en disant bien que sa mère avait été le seul véritable amour d'Enrico Macias :

Annonces

"Mon père aimait et aime toujours s'amuser et n'a jamais été fidèle [...] Mais comme il le dit lui-même : il est toujours rentré à la maison. Et ma mère a vraiment été la femme de sa vie. C'était son pilier. Elle était sa complice, sa conseillère, donnait son avis sur les chansons."

Une femme qui a tenu une place capitale dans sa vie comme dans sa carrière et qui a sûrement été la personne la plus importante de son existence ce qui explique pourquoi il a si mal vécu son décès. 

S'il ne s'est jamais caché de ses infidélités, le chanteur a toujours tenu à rappeler lui aussi que sa femme avait été la seule à avoir son amour. Suite aux déclarations de sa fille, il avait accepté de revenir à nouveau sur ce sujet avec honnêteté en disant :

Annonces

"Je ne l'ai pas mal pris, c'est normal, je comprends. Elle aime sa mère. Que voulez-vous ! Je voyageais beaucoup. Je ne suis ni prêtre, ni curé. Maintenant, ce que je peux dire, c'est que d'un point de vue charnel, c'est vrai que je n'ai pas été fidèle. Mais d'un point de vue moral, si !"

Enrico Macias sur scène en France. l Source : Getty Images

Annonces

ENRICO MACIAS N'A PLUS PEUR DE MOURIR

S'il s'est remis du décès de Suzy en 2008, l'artiste n'a désormais plus peur de la mort, ayant trouvé dans la foi un certain réconfort et un apaisement concernant la fin de sa vie. Au cours d'un entretien accordé à France Dimanche, il est revenu sur ce sujet qui peut être sensible en disant :

"Depuis que ma femme est morte dans mes bras, je n’ai plus peur de la mort. Je sais que c’est entre les mains de Dieu et quand ça devra arriver, ça arrivera ! Aussi je pense que chacun de nous a une étincelle divine, et à la mort , cette âme revient à Dieu, il nous la reprend !"

Et malheureusement, Dieu a décidé de rappeler Suzy auprès de lui il y a des années ce qui a profondément affecté l'homme de sa vie, d'autant plus qu'elle a rendu son dernier souffle dans ses bras. Un décès qui avait donc été encore plus difficile à vivre pour l'artiste qui avait raconté lors d'un passage à la radio que sa femme était morte à deux reprisess, une fois quand on lui a dit qu'elle était morte et une seconde fois quand il l'a prise dans ses bras. 

Annonces

Le chanteur Enrico Macias. l Source : Getty Images

Il avait terminé son récit en disant que la mort ne lui faisait plus peur car sa moitié n'était désormais plus de ce monde et qu'elle avait emporté une partie de lui-même avec elle.

Annonces

ENRICO MACIAS SE BAT POUR  SAUVER LA MAISON DE SA FEMME DÉCÉDÉE

Malheureusement pour Enrico, sa villa de Saint-Tropez, l'Accadia, dans laquelle il a de nombreux souvenirs avec sa femme Suzy, est sous hypothèque. Ce lieu qui a une grande importance sentimentale pour lui a été saisi par la justice en attendant que ses problèmes liés à un prêt soient réglés.

Ses soucis ont débuté en 2007 quand la banque islandaise Landsbanki lui demande de faire un prêt de 35 millions d'euros. Moins d'un an plus tard, elle fait faillite et c'est sa branche du Luxembourg qui contacte l'artiste, lui demandant de rembourser la coquette somme de 30 millions d'euros. Seul bémol : Enrico Macias n'avait reçu qu'une partie de son prêt, neuf millions d'euros, et il ne pouvait donc absolument pas s'acquitter de la dette dont on l'affublait. 

Annonces

Enrico Macias sur scène en 2017. l Source : Getty Images

Il se bat depuis avec la justice pour qu'on le rconnaisse en tant que victime et qu'il puisse rentrer dans sa villa à laquelle il tient tant.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces