Michel Berger, "seul" et brisé après les multiples décès de ses proches, n'avait qu'une épaule sur laquelle pleurer

Pauline
20 déc. 2021
06:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Chanteur célèbre, marié à France Gall, Michel Berger est mort le 2 août 1992. Malgré le succès qui était le sien, le chanteur a connu plusieurs tragédies. Retour sur le plus grand secret de Michel Berger.

Annonces

Michel Jean Hamburger connu sous le nom de Michel Berger est né le 28 novembre 1947. Auteur-compositeur et interprète de génie, il a fait danser les Français pendant plusieurs décennies. Foudroyé par une crise cardiaque à seulement 47 ans, Michel Berger n'aura pas eu une vie facile.

QUI ÉTAIT LE CONFIDENT DE MICHEL BERGER ?

Michel Berger et France Gall ont été mariés. Ils ont eu deux enfants, Pauline Hamburger et Raphaël Hamburger. Ils forment l'un des duos les plus glamours des années 80. S'ils avaient l'air très heureux en public, les choses n'allaient pas de même en privé.

Michel Berger en 1985 | photo : Getty images

Annonces

En effet, peu de personnes savent que le couple de chanteurs vivait un drame. Leur fille Pauline Hamburger était atteinte par la mucoviscidose, une maladie aussi rare que mortelle. Parmi les personnes qui savaient ce que traversait la famille, il y a Grégoire Colard.

De 1975 à 1992, il était l'attaché de presse de Michel Berger. C'est lui qui représentait le chanteur. Au fil des années, les deux hommes étaient devenus très proches l'un de l'autre, à tel point que le chanteur se confiait souvent à lui.

Michel Berger en mai 1986 | photo : Getty Images

Annonces

Invité de "France Dimanche", il s'est livré sur sa relation avec Michel Berger. Il a confié que l'interprète avait des milliers de fans qui le suivaient partout, mais en réalité, le chanteur était souvent très seul. Il avait très peu de personnes autour de lui à qui il pouvait se confier.

"J'étais la seule épaule sur laquelle il pouvait pleurer, le seul homme à qui il pouvait confier ses misères",

"TOUTE SA VIE, IL A ATTENDU LA MORT DE SON FRÈRE PUIS CELLE DE SA FILLE"

Des misères, Michel Berger en a connu beaucoup. Il avait tout pour être heureux, mais sa vie a été parsemée d'épreuves douloureuses. Il y a tout d'abord eu la mort de son frère Bernard. Ce dernier avait succombé à la sclérose en plaques qui le rongeait depuis de nombreuses années.

Annonces

Ce décès avait été un coup dur pour toute la famille. Deux ans après la mort de son grand-frère adoré, Michel Berger avait été une fois de plus propulsé au cœur d'un drame. Les médecins avaient diagnostiqué que Pauline était atteinte de mucoviscidose. France Gall avait d'ailleurs déclaré :

"Toute sa vie, Michel a attendu la mort de son frère puis celle de sa fille"

Michel Berger et France Gall en Juin 1992 | phot : Getty Images

Annonces

Fort heureusement, il n'avait pas vu mourir sa fille. Michel Berger est mort en 1992, 5 ans avant que Pauline ne le rejoigne. Si la crise cardiaque qui avait emporté le chanteur l'avait empêché d'assister à la mort de sa fille, France Gall n'avait pas été épargné.

"On n’en revient pas de vivre un truc pareil, on n’en revient pas de vivre ça, car c’est justement le truc qu’on en veut pas et qu’on ne peut pas vivre",

avait confié l'interprète de "Ce soir je ne dors pas" dans un documentaire. Souffrant de la perte de deux êtres qui lui étaient chers, France Gall se demandait souvent comment elle avait pu continuer à vivre.

Annonces

La mort de Michel Berger n'avait pas été sans conséquence pour la chanteuse. Elle, qui vivait pour sa musique, avait décidé de mettre fin à sa carrière après le décès de l'interprète de "Seras-tu là". Par la suite, elle s'était installée au Sénégal.

Michel Berger et Daniel Balavoine en 1982 | Photo : Getty Images

Annonces

LA PERTE DES AMIS

Ce n'est pas seulement au sein de sa famille que Michel Berger a connue des tragédies. Abandonné par son père en 1953, le chanteur avait décidé de changer de patronyme. Plus tard, c'est Véronique Sanson, la femme qu'il aimait, qui avait décidé de le quitter et de s'enfuir en Amérique sans aucune explication.

2 ans après la mort de son frère bien-aimé, un lourd diagnostic concernant sa fille Pauline était tombé. Cette dernière était atteinte par une maladie génétique rare et mortelle. Au-delà du cercle familial, Michel Berger a subi d'autres pertes, notamment son ami Daniel Balavoine, mort dans un accident d'hélicoptère. Moins de 6 mois après, c'est un autre de ses amis, Coluche, qui avait quitté définitivement la scène.

Annonces

En 1992, Jean Hamburger, ce père qui l'avait abandonné des années auparavant, était mort. Lors de la lecture du testament, Michel Berger et sa sœur Franka avaient eu la désagréable surprise de constater que leur père les avait déshérités.

Coluche, l'ami de Michel Berger | photo : Getty Images

Annonces

Six mois plus tard, le chanteur avait fait un malaise alors qu'il participait à un match de tennis. Il avait refusé d'aller se faire examiner. Dans la même soirée, le chanteur avait eu une seconde attaque. À l'arrivée des secours, il était déjà trop tard, le chanteur avait rejoint "Les paradis blancs".

LA DERNIÈRE VOLONTÉ DE PAULINE

La mort de Michel Berger n'était pas passée inaperçu auprès de ses fans. Mais les plus atteints par cette disparition étaient sans conteste les membres de sa famille. En 1997, la famille avait affronté un nouveau drame, la mort de Pauline Burger. Cette dernière avait succombé à la mucoviscidose. Elle n'avait alors que 19 ans.

Annonces

De son vivant, Michel Berger avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour cacher la maladie de sa fille. Il espérait protéger sa fille en gardant le secret. Après sa mort, Pauline qui n'était encore qu'une adolescente, avait continué à se battre. Une bataille perdue d'avance. Se sachant condamnée, la jeune fille avait dit à sa mère qu'elle voulait être enterrée près de son père.

Pour exaucer le souhait de sa fille, France Gall était allée voir Annette Haas, la mère de Michel Berger afin que ce dernier soit inhumé dans le caveau familial des Gall, mais elle s'était buté à un mur.

France Gall entourée de ses enfants Raphael et Pauline lors des obsèques de Michel Berger | photo : Getty Images

Annonces

La sœur de Michel Berger, Franka Berger avait essayé à son tour de s'opposer à la volonté de la chanteuse. Mais au final, c'est France Gall qui avait remporté la partie. Conformément à son souhait, Pauline Hamburger repose auprès de son père et de sa mère qui est décédée en 2018.

Malgré ses blessures, France Gall était fière de son second enfant, Raphaël Hamburger. Contrairement à ses parents, celui qui est désormais âgé de 40 ans a choisi de rester dans l'ombre. Ayant hérité de la fibre artistique de ses parents, il se consacre à la production et à la musique.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces