Youtube.com/L'invité
La source: Youtube.com/L'invité

"Je n'ai pas fait fortune" : Thierry Ardisson qui "gagnait 20 000 euros par mois", a peur de devenir vieux et pauvre

Eteme Severine Celestine
19 févr. 2022
12:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Les célébrités de l’audiovisuel sont très souvent confrontées à la même difficulté : choisir entre leur carrière et leur famille. Thierry Ardisson fait partie de ceux qui ont privilégié leur carrière professionnelle. Des années après, il évoque les regrets qui le hantent.

Annonces

Cyril Hanouna est le visage de C8, mais avant lui, cette place était occupée par Thierry Ardisson. L’ancien présentateur de l’émission ʺ Les Terriens du dimancheʺ est nanti d’une carrière riche et accomplie à la télévision. Bien qu’il ait été licencié de manière abusive par son ancien employeur, le célèbre animateur reste l’un des plus grands noms du paysage audiovisuel français.

Malheureusement, cela s’est fait au détriment de ses trois enfants. Il avoue n’avoir pas été présent auprès de Manon, Ninon et Gaston, tous issus de son précédent mariage. Il reconnaît ses lacunes dans son rôle de père, et si c’était à refaire, il changerait probablement d’attitude. Zoom sur ses confidences.

Annonces

L’animateur Thierry Ardisson. ǀ Source : Getty Images

UN PÈRE ABSENT QUI CHOISIT SA CARRIÈRE : "JE N'ÉTAIS PAS SOUVENT LÀ POUR VOIR MES ENFANTS"

Thierry Ardisson a trois enfants : Manon, Ninon et Gaston, tous issus de son mariage avec Béatrice Ardisson. Il n’a pas été un père très présent, car il a choisi de privilégier sa carrière professionnelle. Avec du recul, il regrette désormais ce choix. Lors d’un entretien accordé au magazine Valeur actuelles en 2019, l’ancien animateur a confié ceci :

Annonces

"Cela restera un manque (…) Je n'étais pas souvent là pour voir mes enfants gambader quand ils sont âgés de 2 ou 3 ans, ça doit être agréable (…) Je le regrette".

C’est en grande partie à cause de sa carrière qu’il n’a pas pu être présent aux côtés de ses enfants :

"Je ne crois pas qu'on puisse être une vedette et avoir une vie normale..."

s’est-il exprimé.

L’animateur Thierry Ardisson. ǀ Source : Getty Images

Annonces

Âgé de 73 ans, Thierry Ardisson a désormais beaucoup plus de temps à consacrer à sa famille. Mieux vaut tard que jamais, pourrait-on dire. Il se montre plus présent avec ses enfants, et ce n’est surtout pas pour leur déplaire.

THIERRY ARDISSON QUI GAGNAIT "20 000 EUROS PAR MOIS" NE VEUT PAS ÊTRE VIEUX ET PAUVRE

Thierry Ardisson a su profiter de sa carrière et de sa célébrité. Il a toujours été conscient du fait que, si sa santé ne se dégrade pas trop vite, il arrivera à un âge où le poids des années ne lui permettra plus de travailler. C’est la raison pour laquelle il a multiplié les projets professionnels pour assurer sa retraite. Il est, en effet, impliqué dans plusieurs business rentables.

Annonces

Il y a quelques années, en plus de son poste d’animateur sur C8, il était également producteur. On compte parmi ses œuvres des émissions telles que "Le cercle" sur Canal+, "La Zygel Académie" et "La Nuit des Molières" sur France 2 pour ne citer que ces exemples. En 2012, il a également créé (avec Romain Rousseau et Maxime Delauney) la société Nolita Cinéma qui a produit des films tels que "Les Souvenir" de Jean-Paul Rouve et "Il a déjà tes yeux" de Lucien Jean-Baptiste.

L’animateur Thierry Ardisson. ǀ Source : Getty Images

Annonces

En 2018, il s’était confié au Journal du dimanche. Parlant de ses activités, de son salaire et de la manière dont il voit l’avenir, il avait indiqué gagner "entre 15 000 et 20 000 euros par mois".

Il a ajouté avec humour :

"Si je fais trop de télé au détriment d’activités plus nobles, c’est que je suis vénal, j’aime l’argent (…) Être vieux, c’est chiant, mais être vieux et pauvre, c’est pire".

THIERRY ARDISSON LICENCIÉ EN DEUX JOURS, A TOUCHÉ 800.000 EUROS D'INDEMNITÉS

Sur le plan privé, le mythique animateur est heureux dans son couple avec Audrey Crespo-Mara. Pour ce qui est de ses finances, il n’a pas de quoi s’inquiéter, même s'il aurait souhaité avoir un compte bancaire beaucoup plus fourni :

Annonces

"J'ai de quoi vivre quand ça va mal",

a

concédé

le présentateur.

L’animateur Thierry Ardisson et Audrey Crespo-Mara. ǀ Source : Getty Images

Annonces

Il y a quelques années, il a été licencié par le groupe Canal +. Ayant poursuivi son ancien employeur devant les tribunaux, il l’avait forcé à lui verser la somme de 800 000 euros sur les 6,8 millions d’euros qu’il réclamait pour rupture abusive et brutale de contrat. Il estimait que la somme qu’il a finalement perçue était insuffisante par rapport à ce qu’il a subi comme préjudice :

"Ils m'ont viré en deux jours. Alors que c'est moi qu'on envoyait quand il y avait des déjeuners avec les annonceurs. Pas Leymergie, ni Hanouna".

a-t-il lâché.

Il s’en est tout de même sorti avec une somme loin d’être négligeable.

Annonces

ÂGÉ DE 73 ANS, L'ANIMATEUR TÉLÉ N'A PAS FAIT FORTUNE !

En 2021, cet inconditionnel du travail annonçait son retour à la télé avec une nouvelle émission. Son projet baptisé ʺHôtel du Tempsʺ et diffusé sur France 3, est très innovateur dans le sens où l’homme en noir interviewe des célébrités décédées. Rassurez-vous, il n’y a rien de mystique dans ce processus. Il se sert des prouesses de la technologie pour projeter des hologrammes de ces stars.

L’animateur Thierry Ardisson. ǀ Source : Getty Images

Annonces

On pourrait bien se demander pourquoi à 73 ans, il continue de travailler. Vous l’avez peut-être déjà deviné, c’est par passion, mais aussi pour des raisons financières. Il a répondu à cette question :

"Après trente-cinq ans à la télé, j'ai de quoi vivre quand ça va mal. Mais il faut que je continue à travailler. Je n'ai pas fait fortune. J'aurais été plus riche si j'avais vendu ma boîte à Endemol, comme [Marc-Olivier] Fogiel ou Karl Zéro. J'ai toujours privilégié ma liberté",

a-t-il lâché.

Il a toujours clamé son amour pour cette liberté à laquelle il est tant attaché. Dans sa nouvelle émission, il a déjà reçu plusieurs légendes décédées, et de grands noms sont encore au programme ; on peut citer comme exemples François Mitterrand, Marlene Dietrich, Coluche, Lady Diana, Dalida ou encore Jean Gabin.

Vous pouvez aussi lire : Patrice Laffont, qui touche 3500 € de retraite, affirme qu'il mourra "peut-être dans la rue"

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces