youtube.com/Fondation Brigitte Bardot
La source: youtube.com/Fondation Brigitte Bardot

Ayant rejeté son fils unique, Brigitte Bardot a fini seule sans voir ses petits-enfants : "elles ne parlent pas français"

Eteme Severine Celestine
23 avr. 2022
15:30
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Brigitte Bardot a un fils dont elle n’a jamais voulu. Bien plus, elle l’a qualifié de "tumeur", le comparant même à un traumatisme. Nicolas, puisqu’il s’agit de lui, s’est éloigné de sa mère. Cette dernière vit désormais toute seule, et n’a quasiment pas de contact avec ses petits-enfants.

Annonces

Brigitte Bardot qu’on appelle affectueusement "BB" est une icône du cinéma français. Elle est connue pour sa beauté légendaire et sa sensualité dont elle avait le secret. Sur le plan familial, BB a un fils unique dont elle n’a jamais voulu. Dans son livre intitulé "Initiales BB" (sorti en 1996), la star a évoqué son rapport à la maternité et le traumatisme qu’a été la venue au monde de son fils. Elle n’a jamais voulu de cet enfant, et elle ne le cache pas.

Désormais adulte, Nicolas a coupé les ponts avec sa mère. Il s’est installé en Norvège. Après son mariage, il est devenu père de deux enfants, qui ne sont pas en contact avec leur grand-mère. Brigitte Bardot vit toute seule dans sa demeure de Saint-Tropez. Elle passe ses journées avec ses animaux qu’elle chérit plus que tout au monde. Zoom sur sa relation complexe avec son fils et sa vie actuelle.

Annonces
Annonces

LE MARIAGE DE BRIGITTE BARDOT AVEC JACQUES CHARRIER QUI A TOURNÉ À LA CATASTROPHE POUR ELLE : "C'ÉTAIT DE LA FOLIE"

C’est quand elle était au sommet de son art, en 1959, que BB a épousé Jacques Charrier. Ils étaient fous amoureux l’un de l’autre, mais ils y a pourtant un point qui les a opposés : la naissance de leur fils. Alors qu’elle était âgée de 26 ans, la comédienne est tombée enceinte de son mari. Le 11 janvier 1960, elle a mis au monde leur fils prénommé Nicolas.

Des années après, la célèbre actrice du "Mépris" a affirmé n’avoir jamais eu envie de cet enfant.

Annonces

Elle se rappelle encore de ce fameux jour du 11 janvier 1960 :

"Quand Nicolas est né, en 1960, l'hystérie autour de moi... C'était de la folie. La chambre d'accouchement installée dans ma maison, les photographes derrière les fenêtres, ceux qui se déguisaient en médecins pour me surprendre. Il n'y avait aucune intimité. C'était terrible",

a-t-elle relaté.

Annonces

Dans son livre, elle a écrit :

"Je suis devenue mère exactement quand il ne le fallait pas. Je l'ai vécu comme un drame. Ça a fait deux malheureux : mon fils et moi".

Le temps lui a donné raison puisqu’elle n’a jamais réussi à construire une relation avec son fils.

AU SOMMET DE LA POPULARITÉ AVEC UN BÉBÉ NON-DÉSIRÉ SUR LES MAINS, BRIGITTE BARDOT NE VOULAIT PAS VOIR COMMENT SON FILS GRANDISSAIT

Dans son autobiographie, BB a écrit au sujet de son fils :

"C'était comme une tumeur qui s'était nourrie de moi, que j'avais portée dans ma chair tuméfiée, n'attendant que le moment béni où l'on m'en débarrasserait enfin. Le cauchemar arrivé à son paroxysme, il fallait que j'assume à vie l'objet de mon malheur".

Annonces

Elle na jamais voulu de cet enfant, et n’en a naturellement pas obtenu la garde après son divorce en 1963. Nicolas a grandi avec son père, et sa maman n’a jamais cherché à avoir de ses nouvelles durant son adolescence. Il a grandi et a construit sa propre vie. Le 27 septembre 1987, il n’a pas invité sa mère lors de son mariage avec le top model norvégien Anne-Line Bjerkan.

Annonces

Pour que leurs chemins se croisent à nouveau, il a fallu attendre 1996, et ceci s’est passé dans des circonstances particulières pour une mère et son fils : au tribunal. Nicolas a été choqué par le contenu de l’autobiographie de sa mère, notamment par le passage où elle dit "J'aurais préféré accoucher d'un petit chien". Nicolas et son père ont porté plainte contre Brigitte Bardot pour atteinte à l’intimité intra-utérine. Il réclamait des millions de francs à sa mère ainsi qu’à la maison d’édition. Il réclamait également le retrait des pages et photos où il était cité, ainsi que l’interdiction de la sortie de ce livre en Norvège, en Suède et au Danemark.

Au final, la comédienne a été condamnée à payer 100 000 francs à son fils et 150 000 francs à son ex-mari.

Annonces
Annonces

À 62 ANS, NICOLAS VIT SA PROPRE VIE AVEC SES ENFANTS EN NORVÈGE, LOIN DE SA MÈRE

Nicolas Charrier a fait le choix de mener sa vie loin de sa mère. Il s’est, en effet, installé en Norvège où il mène une vie heureuse. Avec son épouse, ils ont deux filles : Anna-Camilla et Thea-Joséphine. Brigitte Bardot n’a pas été proche de son fils, la situation n’est pas différente avec ses petits-enfants :

"Mes petits-enfants, je ne les ai jamais vus. Elles ne parlent pas français",

expliquait-elle.

Bien que ces deux filles, la trentaine passée, ne connaissent pas personnellement leur grand-mère paternelle, elles ont une grande admiration pour cette dernière.

Annonces

ALORS QUE L'EX-MARI DE BRIGITTE BARDOT S'EST REMARIÉ, ELLE VIT SEULE AVEC SES CHIENS À SAINT-TROPEZ

Après avoir divorcé de BB en 1963, Nicolas Charrier a refait sa vie. En 1964, il a épousé France Dreyfus qui lui a donné deux filles : Sophie et Marie. Ils ont malheureusement divorcé en 1967, et en 1982, il a fait la rencontre de Linda, la maman de sa fille Rosalie. En 2009, il s’est marié avec Makiko, une photographe japonaise.

Annonces

Après plusieurs mariages suivis de divorces, Brigitte Bardot a décidé de rester célibataire. Elle s’est retranchée dans sa magnifique demeure de Saint-Tropez baptisée la "Madrague". Bien qu’elle y vive seule, elle peut compter sur la présence d’un nombre impressionnant d’animaux. BB est une fervente militante des droits des animaux et elle prêche par le bon exemple.

Annonces

Dans sa demeure, on trouve des chiens, des cheveux, des chats et des pigeons, pour ne citer que ces exemples. Elle prend beaucoup de plaisir à s’occuper de ses animaux. La comédienne est tellement attachée à la Madrague qu’elle l’a incluse dans ses dernières volontés. Elle souhaite que sa maison devienne son tombeau, et soit transformée en musée ouvert à tous.

Lire aussi : contrats, mannequins, maisons : Brigitte Bardot a renoncé à ses revenus pendant 40 ans après qu'une infirmière l'ait attaquée avec une fourchette

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces