Shutterstock
La source: Shutterstock

Un mari se moque d'un vieux canapé acheté par sa femme et trouve des boucles d’oreilles à l’intérieur quelques minutes plus tard : histoire du jour

Sedera Raliniainjanahary
01 mai 2022
21:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un mari s’est moqué de sa femme pour avoir acheté un vieux canapé pour 100 dollars dans un marché aux puces. Mais quelques minutes après l'avoir installé à l'intérieur de la maison, il y trouve une minuscule fermeture éclair et a découvert quelque chose de choquant à l'intérieur.

Annonces

Mère de famille ayant la trentaine, Lorraine Gilbert trouvait de petits plaisirs à acheter des objets d'occasion à des prix abordables. Mais certains de ces objets n'étaient certainement pas très agréables à regarder, c'est pourquoi son mari, Harry, se moquait souvent d'elle et qualifiait ses achats de "folies".

Cependant, Lorraine ne se souciait guerre des mots de son mari. Après s'être occupée de toute la maison et de leurs six enfants, elle consacrait son temps à faire du shopping, histoire de se faire un peu plaisir.

Lorraine a trouvé le canapé dans un marché aux puces. | Source : Shutterstock

Annonces

Un jour, lorsqu'elle a repéré un canapé à 100 dollars dans un marché aux puces, elle a immédiatement su qu'elle devait l'avoir. Bien que ses coussins s'affaissent et il y avait quelques taches de peinture au dos, Lorraine pensait qu'il remplacerait avantageusement son ancien canapé. Celui-ci ayant des ressorts dépassant le tissu en lambeaux.

Elle est donc allée voir l’homme âgé qui le vendait et l'a acheté avant que quelqu’un d’autre ne la prenne. "Excellent choix, madame", lui a-t-il dit en souriant, alors qu'elle lui tendait un billet de 100 dollars. "Je parie que vous avez du goût pour ce genre de choses."

Les joues de Lorraine ont rougi. " Ah bon, ce genre de choses m'intéresse. Je peux rapidement repérer une bonne affaire", a-t-elle dit en se réjouissant d'avoir fait le bon choix.

Annonces

Cependant, lorsqu'elle a demandé à Harry de l'aider à ramener le meuble à la maison, il a commencé à s'en prendre à elle. "ENCORE ? Tu es encore allée faire tes stupides courses ?"

"Oh, Harry ! Tu ne vas pas croire ce que j'ai trouvé au marché aux puces. Un canapé ! Et juste pour 100 dollars ! Et il n'a pas l'air si vieux que ça !"

"$100 ! Tu as perdu la tête, Lorraine ? Tu t'es encore fait avoir ! Bon sang !"

Lorraine aimait faire du shopping dans les marchés aux puces. | Source : Unsplash

Annonces

"Oh, allez, Harry. Ce n'est pas aussi mauvais que tu le penses ! Tu ne l'as même pas vu. Maintenant, aide-moi s'il te plaît. Je ne peux pas le porter toute seul."

"Je sais que cette sal****** serait comme tous les autres trucs idiots que tu achètes, Lorraine ! Je n'arrive pas à croire que je doive quitter le travail pour ça ! Je te jure que c'est la dernière fois que je cède à tes affreux achats !", l'a-t-il grondée avant de raccrocher.

Lorraine était heureuse. Elle regardait fièrement le canapé, pensant avoir fait le bon choix. Mais quand Harry l'a vu, il a perdu son calme. Il s'est moqué d'elle tout au long du chemin du retour, lui disant qu'elle avait gaspillé tout leur argent et qualifiant le canapé “d'ordures”.

Annonces

Pendant qu’il l’installait dans leur salon, il a poussé le canapé agressivement dans un coin, encore furieux du gaspillage d'argent.

Mais son regard a été attiré par une petite fermeture éclair cachée en dessous. Il l'a ouverte par curiosité pour voir ce qu'il y avait dedans et a découvert une paire de boucles d'oreilles - une pièce étincelante de diamants et de perles.

"Lorraine !", a crié Harry. "Viens ici !"

"Qu'est-ce qu'il y a ?", a-t-elle demandé en se précipitant de la cuisine.

Harry s’est mis à rire. "Ton obsession stupide nous a rendu riches ! Regarde ça, on dirait des diamants ! On peut les vendre et s'acheter une nouvelle voiture."

Annonces

Lorraine et Harry ont trouvé des boucles d'oreilles en diamant dans le canapé. | Source : Pexels

Lorraine lui a lancé un regard désapprobateur. "Eh bien, Harry. Je suis sûre que ce sont de très bonnes copies. Je suis une experte en matière de brocante, et j'ai trouvé plusieurs pièces qui ressemblent exactement aux vraies."

Annonces

"Mais si elles ne le sont pas ? On doit les emmener chez un bijoutier pour les faire vérifier !"

"Ils nous feraient payer, Harry !"

"Qui s'en soucie ? Pense à l'argent qu’on pourrait gagner si ce sont de vrais diamants !" Harry ne voulait pas écouter sa femme. Il a forcé Lorraine à l'accompagner chez le bijoutier, et il s'est avéré qu'elle avait tort.

"Eh bien, ce sont de vrais diamants", a déclaré le bijoutier en les examinant.

"Et le prix ?", a demandé Harry, excité.

"Eh bien, nous sommes face à quelque chose qui vaut des milliers de dollars..."

Annonces

Les yeux d'Harry se sont agrandis. "DES MILLIERS DE DOLLARS ? !"

"30 000 dollars, monsieur", a dit le bijoutier en souriant, "et c'est le minimum. Le design est unique, les touches sont complexes, et n'oublions pas les perles naturelles qu'il contient."

Lorraine et Harry n'en revenaient pas de ce qu'ils venaient d'entendre ! En sortant de la bijouterie, Harry a recommandé à sa femme de les vendre et de s'acheter une nouvelle voiture. Mais Lorraine avait autre chose en tête. 

Le bijoutier a confirmé que les boucles d'oreilles étaient faites de vrais diamants. | Source : Pexels

Annonces

"Je vais le rendre à l’homme qui m'a vendu le canapé, Harry."

"Quoi ? Lorraine, tu es folle ? Pense à l'avenir radieux qui t'attend ! Tu ne peux pas être aussi stupide !"

"Eh bien", lui a-t-elle lancé en lui arrachant les boucles d'oreilles. "Je ne veux pas vivre une vie meilleure aux dépens des autres. Alors je les rends !"

Harry n'était pas satisfait de la décision de Lorraine, mais elle s'en fichait. Elle est retournée au marché aux puces pour chercher l’homme âgé, mais il était introuvable. Elle a demandé aux autres vendeurs s'ils savaient qui il était, mais en vain.

Annonces

Lorraine était déçue, pensant qu'elle ne reverrait plus l'homme. Mais lorsqu'elle s'est approchée du bout de la rue, elle l'a vu entrer dans une vieille maison.

"Excusez-moi, monsieur !", a-t-elle crié. 

L’homme âgé s’est retourné et l'a reconnu immédiatement. "Oh, vous ! N'êtes-vous pas celle qui m'a acheté le canapé ?"

Elle a souri. "C'est vrai, et j'ai trouvé ça dans le canapé", a-t-elle dit en lui montrant les boucles d'oreilles en diamant.

Lorraine a décidé de rendre les boucles d'oreilles au vieil homme. | Source : Pexels

Annonces

L’homme, nommé Peter, a souri et ses yeux s'illuminaient. "Oh, mon Dieu ! Elles sont là ! Ce sont les boucles d'oreilles de ma défunte épouse. Je les ai cherchées partout. Je les avais cachées de mes fils avides, qui ont vendu presque tous ses bijoux pour de l'argent. Merci de les avoir ramenées, mais vous savez quoi ? Ils sont à vous maintenant. Je crois qu'elles ont enfin trouvé une nouvelle propriétaire."

"Non, monsieur. Je ne peux pas les garder. Ils ont beaucoup de valeur, et ..."

"S'il vous plaît, j'insiste."

Lorraine ne voulait pas accepter les boucles d'oreilles, mais Peter insistait, alors elle a cédé. Le soir même, à la maison, elle en a parlé à Harry, ajoutant que Peter vivait seul dans une vieille maison et qu'il n'avait personne pour s'occuper de lui.

Annonces

Harry se sentait horriblement désolé pour son comportement égoïste et s'est excusé auprès de sa femme. Le lendemain, ils ont rendu visite à Peter pour le remercier et lui ont fait une offre. 

"En fait, monsieur", a-t-il dit. "Nous nous demandons si vous aimeriez emménager avec nous. Nous avons six enfants, mais comme Lorraine et moi sommes orphelins, aucun d'entre eux n'a jamais eu de grand-père. Nous serions ravis de vous accueillir dans notre famille...."

Peter s'est trouvé une famille aimante. | Source : Pexels

Annonces

Peter n'a pas pu s'empêcher de pleurer quand Harry a dit ça. "Je ne sais pas quoi dire. Mes fils m'ont abandonné il y a longtemps, et puis vous êtes là, à m'accueillir dans votre famille. Merci, les enfants. Que Dieu vous bénisse tous les deux !"

C'est ainsi que Lorraine et Harry ont accueilli Peter chez eux. Peter était ravi de devenir le grand-père de six adorables enfants et d'avoir une famille aimante.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Une famille est fondée sur l'amour et l'attention. Les fils de Peter l'avaient abandonné, mais Lorraine et Harry l'ont traité comme s'il était un membre de leur propre famille.
  • L'amour est une maladie contagieuse. Touché par l'amour qu'ils lui portent, Peter n'a pas pu refuser l'invitation de Lorraine et  Harry à vivre avec eux.
Annonces

Lire aussi : Un sans-abri traîne un vieux canapé dans une benne à ordures, retourne le coussin et voit des bijoux scintillants à l'intérieur - Histoire du jour

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Annonces