logo
Shutterstock
La source: Shutterstock

Une veuve qui se bat pour nourrir ses cinq enfants et sa belle-mère malade reçoit un cadeau de 5 300 dollars d'un inconnu - Histoire du jour

Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Lorsque Sarah a perdu son mari, elle a dû travailler pour subvenir aux besoins de ses cinq enfants et de sa belle-mère malade, et elle avait du mal. Un jour, elle a rencontré son professeur de lycée, Mme Dalton, qui n'en revenait pas de son apparence, principalement à cause du passé de Sarah, et elle a décidé de faire quelque chose.

Annonces

"Mme Dalton ! Oh mon Dieu ! C'est si bon de vous voir", Sarah Palmer, frêle et fatiguée, salue son professeur, Annie Dalton, qui enseigne la biologie et l'éducation physique au lycée local de sa ville de Dallas, au Texas.

Cela faisait plus de 20 ans que Sarah n'avait pas vu Mme Dalton, mais elle avait l'air en pleine forme. Cependant, Sarah a pu voir le regard que Mme Dalton lui a lancé.

Sarah avait beaucoup changé et était complètement différente de la Sarah que Mme Dalton avait connue à l'école. Elle était une excellente sportive et aurait pu obtenir une bourse pour jouer au basket à l'université. Malheureusement, ses parents sont morts, et elle a abandonné ses rêves pour quelque chose de plus réaliste.

Annonces
A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

"Sarah, ma chérie. Qu'est-ce que tu fais ici ? J'ai entendu dire que tu t'étais mariée il y a des années", dit maladroitement l'enseignante, incapable de dissimuler l'inquiétude sur son visage.

Annonces

"Maman, quelque chose est arrivé par la poste", dit sa fille aînée, Mara, en lui donnant une enveloppe sans aucune information à l'extérieur.

"Eh bien, mon mari est décédé récemment, et je subviens aux besoins de mes cinq enfants et de ma belle-mère malade en travaillant comme une sorte de combo aide-serveuse-laveuse dans ce restaurant", explique Sarah en s'essuyant le front et en faisant un signe de tête à son professeur.

"Oh là là. Je suis vraiment désolée pour ta perte. Mais chérie, tu aurais dû m'appeler. Peut-être que je pouvais t'aider d'une manière ou d'une autre", a déclaré Mme Dalton, ses yeux gentils devenant tristes. Sarah ne voulait pas de sa pitié. Elle n'avait pas le temps pour cela. Elle avait besoin de travailler et de se nourrir.

Annonces
A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

"Merci, Mme Dalton. Mais ne vous inquiétez pas. Nous devons juste nous habituer à cette nouvelle routine, et j'espère trouver un meilleur emploi bientôt. Je n'ai pas travaillé depuis des années parce que j'ai dû élever les enfants et m'occuper de ma belle-mère, mais ça ira mieux bientôt", poursuit-elle en s'excusant. "Eh bien, je dois retourner au travail. Profitez de votre repas."

Annonces

Sarah s'est éloignée avec un faux sourire, espérant que Mme Dalton la croirait. Mais elle savait que la femme plus âgée voyait clair dans son jeu et qu'elle était inquiète.

En vérité, elle avait besoin d'aide. Elle n'avait aucune idée de la façon dont elle pourrait payer le loyer de la vieille caravane dans laquelle ils devaient déménager et nourrir sa famille devenait difficile. Heureusement, le restaurant lui offrait souvent des restes, ce qui était plutôt gentil. Pourtant, Sarah était devenue plus maigre que d'habitude à cause du stress et du manque d'argent. Elle donnait tout à ses enfants et ne savait pas combien de temps elle pourrait continuer à ce rythme.

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Annonces

Mais elle allait les aider à traverser cette épreuve, Sarah s'y est résolue. Ses enfants seraient en sécurité, et avec un peu de chance, sa belle-mère, Mme Palmer, irait bientôt mieux. Les choses devaient aller mieux bientôt, pas vrai ?

Malheureusement, les choses ont commencé à devenir plus difficiles pour Sarah. Elle s'évanouissait au travail à cause de la faim, et bien qu'elle ait envoyé des CV dans toute la région, personne ne l'embauchait.

Deux semaines après avoir vu Mme Dalton, elle est rentrée du travail avec des sacs d'épicerie remplis de produits bon marché, dont des ramen. Au moins, ses enfants aimaient ça, mais elle détestait ne pas pouvoir leur offrir quelque chose de meilleur. Mme Palmer avait elle aussi besoin de quelque chose de plus nutritif pour aller mieux.

Annonces

De plus, la question du loyer à venir planait sur elle comme un nuage sombre sur le point d'éclater en tempête, mais il n'y avait rien qu'elle puisse faire en ce moment.

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Annonces

Elle a garé sa voiture bon marché à côté de la caravane, a pris une profonde inspiration et est entrée. Au moins, ses enfants étaient contents de la voir, et elle était heureuse d'entendre parler de leur journée. C'est pour cela que je dois continuer à avancer, à me battre, pensa-t-elle, tandis que les enfants l'aidaient à faire les courses et à préparer le dîner dans la cuisine.

"Maman, quelque chose est arrivé par la poste", dit sa fille aînée, Mara, en lui donnant une enveloppe sans aucune information à l'extérieur. Sarah fronce les sourcils et cesse de remuer les ramen qu'elle fait cuire dans une marmite bouillante.

Elle a crié "Oh mon Dieu !" en ouvrant l'enveloppe. Tous les enfants se sont tournés vers elle, voulant savoir ce qui se passait, mais leur mère n'avait pas les mots pour l'expliquer. Il s'agissait d'un chèque de 5 300 dollars, et en le lisant, Sarah a découvert que c'était Mme Dalton qui l'avait envoyé.

Annonces

Elle a dit à ses filles de servir le dîner et a pris son téléphone pour appeler Mme Dalton, qui lui a tout expliqué. Après leur réunion, elle a appelé d'autres enseignants, qui aimaient tous Sarah à l'époque, et même quelques parents. Ils ont tous réuni l'argent nécessaire pour l'aider. Mme Dalton a trouvé l'adresse de sa caravane et a laissé l'enveloppe près du reste du courrier. Les larmes coulaient sur le visage de Sarah, mais Mme Dalton n'avait pas fini.

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Annonces

"Ce n'est pas tout, chérie. J'ai parlé à l'école, et ils ont une ouverture. Tu peux être le nouveau coach assistant de l'équipe féminine de basket. Cela vient avec de meilleurs avantages, y compris des déjeuners gratuits pour tes enfants", a révélé Mme Dalton de sa voix douce.

Sarah a fermé les yeux, tenant le téléphone à son oreille. "Mme Dalton, comment pourrais-je vous remercier ?"

"J'ai toujours regretté de ne pas t'avoir poussée à continuer dans l'équipe de basket à la mort de tes parents. C’est ainsi que je veux me rattraper ! Tu fais désormais partie de la faculté ! Le principal veut te rencontrer demain. Viens avec ta meilleure attitude", lui a lancé son ancien professeur, et quelques minutes plus tard, elles ont raccroché.

Annonces

Sarah a su à ce moment-là que tout irait pour le mieux pour sa famille. Non seulement parce que ce chèque paierait leur loyer et leur nourriture jusqu'à l'arrivée de son nouveau salaire, mais aussi parce qu'elle serait plus proche de ses enfants en faisant partie de la faculté de l'école. C'était le travail parfait pour elle.

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

A des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Annonces

Très vite, Mme Palmer se rétablit également et trouve un emploi à temps partiel pour aider Sarah. Le reste du temps, elle s'occupait des plus jeunes enfants. Bien que le défunt mari de Sarah, qui était un père, un mari et un fils merveilleux, leur manquait à tous, la famille a finalement pu aller de l'avant et trouver le bonheur par d'autres moyens.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Il faut continuer à avancer même quand les choses sont difficiles. Sarah a traversé une période difficile, mais elle a continué à aller de l'avant et à travailler pour le bien de sa famille.
  • On peut toujours aider quelqu'un dans le besoin. Même si Sarah a dit à son professeur de ne pas s'inquiéter, Mme Dalton a pris l'initiative de l'aider. Elle a collecté des fonds et a trouvé un meilleur emploi à son ancienne élève.
Annonces

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, découvrez celle d'une femme âgée, qui travaille comme concierge pour pouvoir rendre visite à ses enfants, trouve un sac avec leurs noms.

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Une femme âgée, qui travaille comme concierge pour pouvoir rendre visite à ses enfants, trouve un sac avec leurs noms - Histoire du jour

08 avril 2022

Une mère apprend que le camarade de classe de son fils mange les restes des enfants et décide d'organiser une réunion de parents - Histoire du jour

21 mai 2022

Des enfants riches se sont moqués de leur camarade de classe, et sont choqués de le voir à la réunion des anciens dix ans plus tard - Histoire du jour

09 juillet 2022

Un garçon donne du bouillon chaud à une vendeuse de fleurs âgée et obtient d'elle 350 000 dollars pour le traitement de sa mère - Histoire du jour

15 mai 2022