Des photos déchirantes montrent

Ce petit garçon de 9 ans a refusé de laisser le cancer l'emporter avant que sa petite soeur ne soit née.

Good Inside Us nous raconte l'histoire de Bailey, un petit garçon de 9 ans qui nous a malheureusement quittés trop tôt, emporté par le cancer.

Aucun parent ne veut voir son enfant souffrir et ils font en général tout ce qui est en leur pouvoir pour les protéger. Malheureusement, ce n'est pas toujours possible.

Peut importe à quel point nous essayons, prions et espérons, il y a certaines choses sur lesquelles nous n'avons aucun impact.

Au cours de l'été 2016, Bailey a commencé à se sentir mal et ses parents l'ont amené voir un médecin immédiatement. Au départ, le médecin pensait qu'il s'agissait d'un simple rhume et a renvoyé le petit garçon chez lui. 

Mais l'état de Bailey a continué à empirer et au final, ses parents, Lee et Rachel , ont reçu un diagnostic qu'aucun parent ne veut entendre. 

Leur fils de huit ans avait un lymphome non hodgkinien, une forme de cancer caractérisée par la croissance incontrôlable du tissu lymphatique.

 

Son traitement a commencé immédiatement et après de la chimiothérapie et des radiations, en février 2017 son cancer semblait vaincu et tout le monde pensait que Bailey allait survivre.

"Ils pensaient que le cancer avait disparu," a raconté Lee, le père de Bailey dans une interview accordée au Bristol Post. Bailey a rapidement récupéré et est même retourné à l'école. Il devait cependant retourner régulièrement à l'hôpital passer des examens afin de s'assurer que le cancer n'était pas revenu. 

Malheureusement, il n'a pas fallut longtemps à la terrible maladie pour refaire surface, et l'année dernière, aux alentours de pâques, Bailey a été obligé de retourner à l'hôpital.

Ses traitements ont recommencé et les médecins lui donnaient 70% de chance de s'en sortir. Mais le traitement était difficile à supporter pour son petit corps. 

En juillet, Bailey se sentait assez bien pour quitter à nouveau l'hôpital et il a pu passer l'été chez lui. Mais le cancer ne l'a pas lâché, et à la fin du mois d'août, Bailey était de retour à l'hôpital. Cette fois, le cancer était pire que jamais.

La maladie s'était répandue dans ses poumons, son foie et son estomac. Les médecins ne lui donnaient plus que quelques semaines, voir quelques jours à vivre.

Mais Bailey avait un but: Il voulait se battre jusqu'à la naissance de sa petite soeur qui était prévue pour fin novembre. Et le petit garçon s'est battu. Ces trois mois ont été terribles. Bien que son état se soit détérioré rapidement, sa famille a fait de son mieux pour rendre ses derniers jours joyeux et mémorables. 

Quand sa petite soeur est arrivée, il a décidé qu'elle devrait être appelée Millie.

Bailey a fait tout ce qu'un grand-frère fait: il a pris sa petite soeur dans ses bras, a changé sa couche, lui a donné des bains et lui a chanté des chansons. Mais après l'arrivée de Millie, les choses sont rapidement devenues pires pour Bailey.

D'après les estimations des médecins, il n'aurait pas dû vivre assez longtemps pour voir sa petite soeur venir au monde. Et dès qu'il l'a rencontrée, il est devenu évident qu'il ne lui restait plus longtemps à passer sur terre.

Le 22 décembre, Bailey se trouvait dans un hospice. Et la veille de Noël, la famille savait que la fin n'était plus très loin et a dit au petit garçon: "Il est temps d'y aller Bailey. Tu peux arrêter de te battre. Stop."

"Quand nous avons dit 'stop', il a poussé son dernier soupir et une seule larme a coulé le long de sa joue. Il était en paix."

Juste avant que Bailey ne soit transporté à l'hospice, il a dit une chose incroyable concernant sa petite soeur. "Je veux rester avec vous mais le moment pour moi est venu, de devenir son ange gardien."

Les postes connexes
Apr 06, 2019
Une mère de sept enfants avec un cancer du sein espère compléter une liste de choses à faire déchirante avant de mourir
Histoires virales Feb 22, 2019
"C'est ce que fait l'intimidation" : La photo d'une fille épuisée dans son lit d'hôpital a été partagée 297 000 fois
Dec 28, 2018
Cette mère donne naissance à une fille morte-née à 16 semaines de grossesse et partage les photos déchirantes de leurs adieux.
Dec 21, 2018
Ce couple a réussi à perdre 130 kilos en 2 ans et les photos qu'ils partagent aujourd'hui montrent leur transformation incroyable