Ce grand-père a tendu 2 300$ à une caissière de Walmart, mais cette dernière a refusé de les transférer à son "petit-fils"

Un détail dans l'histoire de cet homme a alarmé cette employée de Walmart et elle a refusé de faire ce qu'il lui demandait.

La caissière Audrey Taylor qui travaille à Walmart a sauvé Cecil Rodgers d'une véritable arnaque. D'après les informations rapportées par Liftable, elle lui a permit d'économiser 2 300$ qui auraient été transférés à un inconnu.

La source a révélé que Rodgers avait été appelé par deux spammers et que l'un d'entre eux avait prétendu être son petit-fils et l'autre avait prétendu être l'avocat de son petit-fils.

Celui qui avait prétendu être le petit-fils de Rodgers lui avait dit qu'il avait besoin de toute urgence de 2 300$. Il a expliqué qu'il avait eu un accident et qu'il avait besoin de cette somme d'argent pour sortie de prison.

L'autre spammer, celui qui prétendait être un avocat, a dit à Rodgers qu'il allait être capable de libérer son petit-fils mais qu'il avait vraiment besoin de cette somme d'argent aussi vite que possible. Il a ensuite demandé au vieil homme de lui envoyer l'argent via le système de transfert d'argent de Walmart. 

Rodgers était censé envoyer cet argent dans un autre Walmart du Maryland.

Sans poser aucune question, Rodgers a rapidement fait les arrangements nécessaires pour transférer son argent et après avoir été retirer de l'argent, il a commencé à faire la queue à son Walmart.

La caissière qui s'est occupée de lui, Taylor, est une personne très observatrice, et elle a rapidement réalisé que l'histoire de Rodgers était étrange et qu'il pourrait s'agir d'une arnaque. Elle a alors avertit le vieil homme et a refusé de transférer l'argent.

Elle lui a conseillé d'appeler d'autres membres de sa famille fin de s'assurer que c'était bien son petit-fils qui l'avait contacté. Plus tard, il a été révélé que le petit-fils de Rodgers était à l'université et que tout allait bien pour lui.

Taylor a expliqué pourquoi elle avait eu des soupçons. Elle a révélé qu'elle avait été alarmée par le fait que son "petit-fils" l'avait contacté lui avant sa mère.

"Sa fille n'avait pas encore été contactée et je pense que si un enfant est dans le besoin, il appelera sa mère avant son grand-père," a déclaré la caissière.

Voulez-vous voir plus de vidéos de vos stars préférées? Abonnez-vous à notre Chaîne Youtube!

La mère d'une petite fille de quatre ans tuée par son grand-frère:

La mère d'une petite fille de quatre ans tuée par son grand-frère: "J'ai pardonné à mon fils"

par Quentin Autier

La confession déchirante d'une mère qui a perdu sa fille aux mains de son fils: "J'ai pardonné à mon fils d'avoir tué ma fille de 4 ans”. D'après les informations rapporté par Closer, le nom de cette mère est Charity et elle s'est fait une peromesse quand elle a découvert le corps ensanglanté de sa fille qui n'était âgée que de quatre ans et qui a été poignardée à dix-sept reprises par son fils
La fille de cette femme était âgée de 4 ans et a été tuée par son fils aîné.

La fille de cette femme était âgée de 4 ans et a été tuée par son fils aîné. "J'ai pardonné à mon fils"

par Cindy Quintas

“J'ai pardonné à mon fils d'avoir tué ma fille de 4 ans”.

"J'ai pardonné à mon fils d'avoir tué ma fille de 4 ans"

par Quentin Autier

“J'ai pardonné à mon fils d'avoir tué ma fille de 4 ans”. Closer nous parle de Charity qui a fait une promesse quand elle s'est retrouvée devant le corps ensanglanté de sa fille de 4 ans, poignardée à dix-sept reprises par son fils. Elle s'est promis de ne jamais sombrer dans la haine. 

"Mon fils de 16 ans a mis une fille enceinte. Mon mari agi d'une façon à laquelle je ne m'attendais pas"

par Quentin Autier

Cher AmoMama, Je me trouve dans une situation très compliquée et je ne sais pas comment faire pour que ma famille arrive à discuter pour résoudre ce conflit. Il y a deux semaines, mon fils de 16 ans est rentré à la maison et m'a dit qu'il avait mis une fille enceinte. Mon mari était en colère contre lui parce qu'il le trouvait irresponsable et attendait mieux de lui.