Un cliente curieux dit à une mère d'arrêter de 'gâter' son bébé. Elle a fait part d'une réponse impressionnante

Une mère adoptive a réagi face à un étranger de Target qui lui a dit d'arrêter de "gâter son bébé".

Kelly Dirkes faisait du shopping à Target avec sa fille adoptive, ne sachant pas qu'elle expérimenterait quelque chose qui changerait sa vie en inspirant les autres.

Une femme s'est approchée d'elle et a dit qu'elle gâterait son bébé en la portant. L'étranger a continué à dire que le bébé n'apprendrait jamais à être indépendant.

Dirkes a réagi poliment et gracieusement. Elle a juste souri à la femme, a embrassé la tête de son bébé et a continué à faire les courses.

Le saviez-vous ? Les faits ont révélé que Dirkes a adopté des enfants atteints du syndrome de Down.

En avril 2016, elle a écrit une lettre ouverte à l'étrangère et l'a affichée sur Facebook.

Elle a exprimé ce qu'elle ressentait vraiment à propos des conseils non sollicités de la femme.

Elle a commencé la lettre en faisant savoir à la femme qu'elle l'avait déjà entendue. Elle a continué à écrire: "Si seulement tu savais ce que je sais".

Dirkes a partagé que son bébé avait passé ses dix premiers mois seul dans un berceau de métal stérile dans un orphelinat.

Elle a dit que le bébé allait simplement s'allonger dans son berceau et ne jamais pleurer parce que d'une certaine façon, elle savait que personne n'allait répondre.

Dirkes a ajouté que, en fait, son bébé est "indépendant de cœur" et comment elle et son mari passent beaucoup de temps à faire croire au bébé qu'elle est maintenant en sécurité dans leurs bras.

À la fin de son doux poème, Dirkes a écrit avec fierté que le bébé gémit déjà quand elle est portée quand avant, elle avait l'habitude de pleurer chaque fois qu'elle était portée.

Elle a également partagé à quel point tout le monde était heureux et comment ils ont versé des larmes le jour où le bébé a d'abord cherché du réconfort de son plein gré.

Dirkes a finalement écrit: "Gâter ce bébé" est le travail le plus important que j'aurai jamais eu, et c'est un privilège. Je la porterai encore un peu - ou aussi longtemps qu'elle me le permettra - parce qu'elle apprend qu'elle est en sécurité. Qu'elle appartient. Qu'elle est aimée.

Son poste est immédiatement devenu viral et a inspiré d'autres mamans partout dans le monde. 

Les postes connexes
Parentalité Apr 10, 2019
Une grand-mère du Nebraska, 61 ans, donne naissance au bébé de son fils et de son mari
Parentalité Mar 07, 2019
Une jeune mère est partie en "pleurs" après que l'étrangère l'ait insultée dans la salle d'attente d'une clinique
Feb 07, 2019
En larmes, une mère adolescente demande de l'aide pour retrouver le bébé de 2 mois qui lui a été enlevé
Dec 18, 2018
Une femme a kidnappé sa fille il y a 20 ans et révèle maintenant pourquoi et comment elle l'a fait