11 mai 2018

Liane Foly était inquiète pour Maurane qui lui avait dit: "Je ne suis pas très heureuse"

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Liane Foly : "Maurane n'était pas très heureuse".

Closer nous parle de Liane Foly qui a été invitée à parler ce mardi 8 mai dans la matinale d'Europe 1 et qui est revenue sur la mort de son amie Maurane, qui selon elle, était malheureuse. 

Malheureusement depuis hier soir, le monde de la musique est à nouveau en deuil. En effet, Maurane s'est éteinte. Elle a été retrouvée inanimée à son domicile de Bruxelles ce lundi 7 mai. 

Une nouvelle déchirante relayée par la télévision belge et qui a été très dure à entendre pour tous les artistes avec qui elle avait collaboré mais aussi tous ses fans qui étaient impatients de la revoir sur scène

Chargement...
Chargement...

Annonces

Une de ses amies proche, Liane Foly, a été invitée à participer à la matinale d'Europe 1 et elle a beaucoup parlé de son amie. Selon elle, la chanteuse belge était malheureuse.

Chargement...

Annonces

Liane explique: "C'est deux personnes différentes quand je vous parle de Maurane. C'est l'artiste, la merveilleuse, la sublimissime chanteuse, la seule, la plus grande talentueuse pour moi chanteuse européenne qu'on a eu au monde. Et puis en même temps on a l'amie. L'amie, la douce, la tendresse, qui avait besoin d'amitié, d'amour, parce qu'elle en a manqué d'amour. (...) Quand j'ai appris cette nouvelle à quatre heures du matin je me suis effondrée. Je vais vous dire quelque chose, je connaissais tellement bien, qu'elle m'avait tellement prévenue, elle m'avait tellement parlé de ça... (...) Elle m'avait dit : 'Tu sais Liane, je ne suis pas très heureuse.'"

Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

Liane Foly n'est pas la seule à avoir rendu un vibrant hommage à Maurane. C'est aussi le cas de Lara Fabian, qui lui a écrit un touchant message sur Facebook : "Maurane , merveilleuse Maurane, Je n'arrive pas à croire que je ne t'entendrai plus rire, et chanter. Je ne peux pas croire que je ne t'entendrai plus me dire : 'Ça va ma croquette ? On fait peter les bulles?' (...) Je suis assise ici dans mon petit bureau tout blanc à Montréal, je ne veux pas réaliser que tu n'es plus .... Je ne peux pas ... Je me dis que tu vas appeler et m'engueuler, parce qu'on ne se voit pas assez."

Chargement...
Chargement...

Annonces