Pourquoi cette femme a t-elle forcé sa belle-fille à porter des robes hideuses à l'école

Ses parents pensaient que c'était la meilleure façon d'enseigner à leur fille de 11 ans une leçon importante.

ABC News a rapporté qu'une mère de l'Utah a forcé sa belle-fille à porter des vêtements d'occasion en guise de punition.

Ally Olsen voulait apprendre à sa belle-fille, Kaylee Lindstrom, l'empathie. Elle voulait montrer à la jeune fille qui est en classe de CM1 qu'elle se comportait de manière inappropriée. Les parents ont reçu un appel de l'école de Kaylee se plaignant qu'elle s'était moquée de l'une de ses camarades de classes à cause de sa robe.

Les parents ont alors imaginé une punition unique. Leur approche a étonné beaucoup de monde, car ils n'ont pas choisi de lui faire un sermon. Au lieu de cela, ils ont emmené la petite fille de 11 ans faire du shopping.

Mais pour ce faire, ils ne se sont pas rendus dans un centre commercial, mais dans un magasins de vêtements d'occasion. Ally a dit à sa belle-fille de choisir les vêtements les plus laids qu'elle pourrait trouver dans le magasin.

La mère a dit: "Elle choisissait des choses et disait: "Maman, c'est la chose la plus laide que j'ai jamais vue", ce à quoi je répondais : "Oh oui, mets ça dans le chariot".

Ignorant ce qui l'attendait, Kaylee choisit les vêtements avant de rentrer chez elle avec sa belle-mère. Au cours des deux jours suivants, Ally et son mari ont obligé Kaylee à aller à l'école en portant les vêtements qu'elle avait choisi dans ce magasin.

Elle a fait face à une certaine intimidation elle-même à l'école qu'elle a décrit comme une expérience "terrible". Elle ne comprennait pas pourquoi ses amis la traitaient comme ça. Kayleen trouvait qu'elle était toujours une personne normale, et que ce qu'elle portait ne devrait pas avoir d'importance. Elle a alors compris ce que ses parents essayaient de lui dire.

La petite fille a dit avoir apprécié la leçon qu'elle a apprise. Elle s'est alors excusée auprès de la fille qu'elle avait harcelée et a dit qu'elles étaient depuis devenues amies.

Le père de Kayleen, Mark Lindstrom, a déclaré qu'ils voulaient mettre leur fille dans la peau de son amie, espérant que si elle ressentait ce que son amie avait pu elle-même ressentir face au harcèlement, elle apprendrait à avoir de l'empathie pour elle.

Il a ajouté qu'il était très fier de cette idée, et que cela pourrait certainement "aider Kayleen a devenir quelqu'un de meilleur."

Les postes connexes
Dec 11, 2018
Ce père punit sa fille en la forçant à marcher environ 8 kilomètres comme leçon contre l'intimidation
Histoires virales Feb 22, 2019
"C'est ce que fait l'intimidation" : La photo d'une fille épuisée dans son lit d'hôpital a été partagée 297 000 fois
Dec 20, 2018
On dit aux enfants de l'école primaire que «les garçons peuvent aussi avoir leurs règles»
Dec 18, 2018
Une femme a kidnappé sa fille il y a 20 ans et révèle maintenant pourquoi et comment elle l'a fait