Un petit garçon de trois ans est décédé dans son sommeil. L'autopsie a révélé l'erreur fatale qui lui avait coûté la vie

Un enfant de 3 ans meurt dans son sommeil. Les médecins découvrent la vérité troublante durant son autopsie.

Ayoye nous parle de Bryan-Andrew, le fils de Jasmine Shortland qui a eu la varicelle il y a quelques mois de cela. 

Comme tout parent digne de ce nom, Jasmine s'est assurée que son fils allait bien, mais son état n'avait rien d'alarmant. Il souffrait, comme tous les autres enfants atteints de la varicelle, d'éruptions cutanées et d'un peu de fièvre.

Jasmine ne voulait cependant pas que son fils le plus jeune, Ivan, n'attrappe la varicelle et elle a décidé d'amener Bryan-Andrew et son grand-frère, Austin, chez leur grand-mère.

Austin avait déjà eu la varicelle et il ne lui avait fallut que quelques jours pour être guéri. Jasmine n'était donc pas inquiète quant à l'état de santé de Bryan-Andrew. 

Malheureusement, la jeune maman a vécu une véritable tragédie. Le lendemain, la grand-mère de Bryan-Andrew a voulu le réveiller, mais a réalisé avec horreur que le petit garçon ne respirait plus. 

Paniquée, elle a appelé les secours, mais il était malheureusement déjà trop tard. Ils ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour essayer de réanimer le petit garçon mais ils ont été obligés d'apprendre à sa famille qu'il était décédé.

Il n'est pas surprenant d'apprendre que Jasmine a été dévastée par la terrible nouvelle. Au cours d'une interview accordée au Daily Mail, elle a expliqué que la veille de son décès, Bryan-Andrew semblait allait parfaitement bien et qu'il jouait comme tous les enfants de son âge.

Les médecins ont finit par découvrir la cause du décès du petit garçon après avoir pratiqué une autopsie. Il s'avère qu'il avait attrapé un type très rare de streptocoque qui provoque une septicémie.

D'après eux, l'enfant se serait gratté à cause de la varicelle, se causant des plaies superficielles ce qui aurait permit au steptocoque de l'infecter. 

Malheureusement pour Jasmine, ses tourments ne se sont pas arrêté là. En effet, suite à la mort de son fils, elle a appris qu'elle était enceinte mais sûrement à cause du stress et de la douleur causé par la perte de Bryan-Andrew, elle a fait une fausse couche.

Nous souhaitons bien du courage à cette maman et espérons qu'elle ne devra plus jamais faire face à de si terribles épreuves.

Les postes connexes
Jan 11, 2019
Un petit garçon de 5 ans ayant le cancer décède dans les bras aimants de sa mère après avoir réalisé son dernier souhait
Jan 09, 2019
Comment un petit garçon mourant a combattu le cancer aussi longtemps qu'il l'a pu pour rencontrer sa petite sœur et choisir son prénom
Jan 26, 2019
Une mère et son fils nouveau-né meurent après qu'elle ait retardé son traitement contre le cancer pour sauver sa vie
Santé Mar 23, 2019
Anaïs, une maman de 32 ans décède le lendemain de son accouchement à Montauban, une autopsie va être faite