Eruption volcanique à Bali: 75,000 passagers sont touchés

Eruption volcanique à Bali: l'aéroport rouvert après une brève fermeture

L'aéroport international de Bali a rouvert vendredi après avoir été fermé plus tôt dans la journée en raison d'une éruption volcanique sur l'île la plus touristique d'Indonésie, entraînant l'annulation de centaines de vols et bloquant de nombreux touristes, ont indiqué les autorités.

Les cendres volcaniques du mont Agung projetées à 2.000 mètres d'altitude représentaient un danger pour le trafic aérien, celui-ci a donc été suspendu, et l'aéroport Ngurah Rai avait été fermé à 03h (21h jeudi en France) jusqu'à 14H30 (8h30 en France).

Cela a entraîné l’annulation de 446 vols domestiques et internationaux au départ et à destination de Bali. Quelque 75 000 passagers ont été affectés. Quelque 400 habitants vivant à proximité du volcan ont dû être évacués.

"Bali a fermé son aéroport international après que le mont Agung ait commencé à projeter des cendres volcaniques et de la vapeur à plus de deux kilomètres de hauteur."

Ce dernier entre régulièrement en éruption depuis qu'il s'est réveillé l'an passé. La menace d'une éruption majeure avait conduit à la fermeture de l'aéroport pendant trois jours en novembre dernier. L'annulation de centaines de vols avait bloqué des milliers de touristes. Ils viennent du monde entier sur cette île aux plages paradisiaques.

"Voici le Mont Agung à Bali ce matin. L'aéroport est toujours fermé."

Etant donné que la propagation de cendres dans l'espace aérien n'est plus un danger, le trafic a pu être rétabli, et l'aéroport a rouvert ses portes.

"Mon producteur est coincé à Bali. Voici la vue depuis sa chambre d'hotel."

En 2017 déjà, l'éruption du mont Agung, situé à environ 75 kilomètres des principales destinations touristiques de Kuta et Seminyak, avait déjà entraîné la fermeture de l'aéroport.

"Les projets de vacances scolaire sont perturbé depuis que le Mont Agung est de nouveau entré en eruption, forçant les autorités à fermer l'aéroport, et clouant les vols au sol."

Les évacuations, et la fermeture temporaire de l'aéroport, qui a duré trois jours, avaient eu d'importantes répercussions sur l'économie locale, en particulier le très lucratif secteur du tourisme.

"Bali a fermé son aéroport depuis que le Mont Agung a commencé à cracher de la fumée et des cendres."

La dernière éruption majeure de l'Agung avait fait quelque 1.600 morts en 1963. Environ un milliard de tonnes de débris avaient été rejetés dans l’atmosphère jusqu’à Jakarta, à un millier de kilomètres, provoquant une obscurité qui avait fait baisser la température du globe de 0,3 degré pendant un an.

Les postes connexes
Jan 31, 2019
Une maman dénonce un passager grossier qui lui aurait humiliée pendant un vol
Dec 19, 2018
Un alpiniste sauve une femme qui glissait la tête la première le long d'un volcan couvert de neige
Actualités Mar 14, 2019
La seule personne qui a raté le tragique vol d'Ethiopian Airlines et qui a survécu révèle ses pensées.
Vidéos virales Mar 12, 2019
Elle oublie son bébé à l'aéroport, l'avion fait demi-tour