France-Belgique: le père de Thierry Henry se lâche sur Didier Deschamps et Kylian Mbappé

France-Belgique: le père de Thierry Henry n'hésite pas à vivement critiquer Didier Deschamps et Kylian Mbappé.

Télé Loisirs nous parle du père de l'entraîneur adjoint de la Belgique, adversaire de l'équipe de France en demi-finale de la Coupe du monde, qui n'a pas sa langue dans sa poche. Les Bleus, Didier Deschamps, Kylian Mbappé et bien d'autres subissent ses critiques.

Le père de Thierry Henry n'hésite pas à dire ce qu'il pense avec une véritable franchise. Le 6 juillet dernier, alors que la France allait dusputer son match contre l'Uruguay, Tony Henry a répondu aux questions de son ami "Brother Jimmy" en direct sur Facebook.

La vidéo qui n'avait pas attiré beaucoup l'attention a été visionnée un certain nombre de commentaires juste avant la demi-finale entre l'Équipe de France et celle de Belgique dont Thierry Henry est l'entraîneur adjoint.

Et le moins qu'on puisse dire c'est que dans cette vidéo, Tony Henry se montre extrêmement critique envers les Bleus. Pour commencer, il remet en question la stratégie de Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus: "Quelle équipe a mis le plus de buts en Coupe du monde ? Ce n'est pas la France. Deschamps va jouer en contre. On est une machine de guerre et on ne va jouer que le contre ? Arrête ton cinéma", lance-t-il.

Quelques instants plus tard, il s'est mis à parler des comparaisons qui ont été faites entre son fils et Kylian Mbappé dont on parle tous les deux comme étant des joueurs extrêmement talentueux mais aussi extrêmement précoces. 

"Moi j'aimerais que Mbappé fasse la moitié de la carrière de Thierry Henry. Il aurait réussi sa carrière", assène le papa du meilleur buteur des Bleus avant d'ajouter: "Mbappé il a fait Clairefontaine (le centre national de football, ndlr), il a des stats là-bas. Allez les voir. Mais monsieur Clairefontaine, c'est Thierry Henry. Les boss là-bas, c'est Henry et Anelka".

Pour finir, Tony Henry évoque la Coupe du monde 2010 et l'épisode du bus de Krysna: "hierry aurait parlé, tout le monde aurait embrayé. Mais Domenech a pris Thierry pour un boloko (couillon en créole, ndlr). Il ne parlait même pas à Thierry. Et tu veux que Thierry l'aide ? Il appelle Thierry, il ne le fait pas jouer, il raconte des bêtises et Thierry va aller sauver sa tête ? Non ! Thierry il a dit : 'Moi papa, je m'en fous, il se démerde !'".

Les postes connexes
Jan 11, 2019
Romane Serda réagit à la mort de Thierry Séchan, Karine Le Marchand opérée d'une tumeur, Didier Deschamps et son nouveau sourire: Top du jour
Jan 12, 2019
Ennuyé, Didier Deschamps explique enfin pourquoi il s'est fait refaire les dents
Célébrités Feb 26, 2019
Patrick Sébastien a été une victime du "racisme social" de France 2, d'après Thierry Ardisson
TV Mar 05, 2019
Thierry Ardisson bientôt grand-père : sa fille Manon qui ne l'a pas invité au mariage, est enceinte