Victoire à la coupe du monde. Comment les célébrations ont fait au moins deux morts

Hier, après la victoire de l'équipe de France à la coupe du monde, ce qui avait commencé comme des célébrations s'est terminé en chaos dans plusieurs villes. Des incidents ont eu lieu à Paris, à Lyon, Nantes Marseille et Rouen. Plusieurs personnes ont été interpellées.

Hier, à la fin du match de finale de la coupe du monde qui a été remporté par l'équipe de France, une vague de joie s'est répandue dans tout le pays. Les rues étaient pleines de fêtard prêts à laisser leur joie exploser toute la nuit.

Ils étaient 90 000 dans la zone du Champ de Mars, au pied de la tour Eiffel. Seulement, parmi les personnes qui étaient là simplement pour célébrer, d'autres ont eu un comportement bien différent.

Toujours à Paris, une trentaine de jeunes ont cassé et pillé le Drugstore Publicis des Champs Elysées, comme le rapporte l'AFP. Des échanges plus ou moins mouvementés ont aussi eu lieu entre les casseurs et la police, qui a dû avoir recours à des lanceurs d'eau pour disperser la foule de délinquants.

Un homme a été gravement blessé dans une rixe aux Champs Elysées. Selon l'AFP, il aurait pris un violent coup de casque dans la tête, avant de s'effondrer au sol, et d'être tout de suite pris en charge par les secours.

A Annecy, un quinquagénaire s’est tué en plongeant dans un canal, dans une trop faible profondeur d’eau.

A Saint-Félix (Oise), un homme qui faisait la fête tout en conduisant, est mort après avoir encastré sa voiture dans un platane.

A Lyon, divers incidents ont éclaté dans le centre ville. Alors que la foule était surtout rassemblée place Bellecour, où le match était diffusé, un groupe de supporters est monté sur un camion anti-intrusion.

Les choses ont ensuite dégénéré et une centaine de jeunes a envoyé des projectiles à la police, qui a dû avoir recours aux grenades lacrymogènes.

A Marseille, un porte parole de la police a rapporté : "ll y a eu de nombreux jets de projectiles, deux membres des forces de l'ordre ont été blessés, et 10 personnes ont été interpellées".

Trois enfants, âgés de 3 et 6 ans, ont également été gravement blessés après avoir été percutés par un homme qui fêtait la victoire des Bleus en moto à Frouard (Meurthe-et-Moselle). Il a été interpellé peu de temps après par les gendarmes et placé en garde à vue.

A Aubenas en Ardèches, trois piétons ont été heurtés par un automobiliste. Ils ont été légèrement blessé et transportés au centre hospitalier.

A Nancy, Deux motos et un quad ont pénétré sur la place au milieu de la foule et l’un des conducteurs de deux roues a foncé sur une policière qui a été blessée. Les auteurs ont été interpellés et placés en garde à vue.

Dans d'autres villes en revanche, les célébrations ont su se dérouler de façon civilisée et bon enfant...

Les postes connexes
Feb 05, 2019
Un policier se blâme pour un incendie mortel à Paris : 'Je n'ai pas pu sauver tout le monde'
Feb 06, 2019
"Tu es pompier, je vais mettre le feu" : le combat qui a causé l'incendie à Paris et a fait 10 morts
Dec 11, 2018
"Je lançais des œufs": Le "gilet jaune", amputé de la main après l'événement, fait appel aux CRS
Les 12 coups de midi Mar 12, 2019
Les 12 coups de midi : ex-candidat lâchement assassiné lors d'une rixe