Une policière est décédée après qu’un suspect lui ait craché au visage. Voici les détails de cette histoire tragique

Il s'agissait d'une policière, Arina Koltsova a perdu la vie aux suites d'une tuberculose lorsqu'un criminel lui a craché au voyage, elle était sur le point de l'emmener en garde à vue lors du jour du Nouvel An.

AmoMama vous fait part de cette histoire découverte sur Facebook.

C'est en Ukraine, à Kiev, que l'agent faisait son devoir lorsqu'elle a été touchée par la maladie. C'est quelques mois plus tard, le 25 juillet 2016, qu'elle a perdu la vie, d'après les informations rapportées par le compte Facebook officiel du département de police.

La jeune agent de police, Koltsova, était âgée de 35 ans, elle emmenait un suspect en garde à vue le jour du Nouvel An, lorsque celui-ci lui a craché au visage, elle ne savait à l'époque pas qu'il souffrait de la tuberculose.

Ce n'est qu'après s'être évanouie bien plus tard en plein service qu'elle a reçu son premier traitement contre la maladie.  Après cet incident, elle a été hospitalisée et diagnostiquée avec la maladie. Son traitement a alors immédiatement commencé après que le diagnostic ait été fait.

"Elle est tombée malade après le Nouvel An," a raconté son collègue, l'agent Mikhail Kindrakevich. "Elle avait arrêté cet homme qui lui avait craché au visage. Quelques temps plus tard elle s'est évanouie. Elle a reçu un traitement. Elle a subit une chimiothérapie et était nourrie par intraveineuse. Elle avait perdu beaucoup de poids."

La chimiothérapie est régulièrement utilisée pour soigner les cas les plus critiques de la turberculose, celle-ci l'a totalement épuisée et était devenue la raison pour lesquelles elle était sous une sévère sous-alimentation.

Peu de jours avant sa mort, un portrait de Koltsova a été pris, il est possible de voir à quel point son visage était devenu très décharné et ses joues creuses, tout en ayant des cheveux bien plus courts pendant ses derniers jours.

Koltsova est décédée le 25 juillet à Kiev et a été enterrée deux jours plus tard. Des hommages ont afflués pour elle et elle a été qualifiée de femme "irremplaçable".

C'était une agent de police bien connue dans la capitale Ukrainienne, en particulier après que des photos mettant sa beauté en valeur aient commencé à se répandre sur les réseaux sociaux.

"C'est une personne irremplaçable que la police de Kiev a perdue aujourd'hui et les bons souvenirs d'Arina resterons à jamais dans nos coeurs," a écrit le département de la police duquel Kolstova faisait partie sur les réseaux sociaux.

L'un des amis de Kolstova a aussi mentionné qu'elle avait toujours rêvé de faire quelque chose pour son pays et que s'engager dans la police était une décision qu'elle avait prise en toute conscience car elle voulait apporter un changement positif et améliorer les choses dans la société.

La tuberculose peut être soignée en prenant des antibiotiques pendant six à douze mois d'après l'organisme américain de la santé. Dans certains cas, la maladie peut s'avérer résistante aux médicaments et le traitement n'est pas aussi simple.

On ne sait pas de quel type de tuberculose Koltsova souffrait mais elle n'a pas pu être sauvée car le diagnostic n'a pas été effectué assez tôt pour que le traitement soit efficace.

On ne sait pas si l'homme qui lui a craché au visage a été accusé et jugé.

Les postes connexes
Feb 08, 2019
Ce père a le cœur brisé après que l'hôpital n'ait pas sauvé sa fille de 4 ans de la grippe
Dec 21, 2018
Voici le dernier souhait d'une femme en phase terminale
Dec 12, 2018
Le mariage d'une femme a presque été ruiné après que son traiteur ait feint la mort le jour de son mariage
Dec 21, 2018
Une femme atteinte d'un cancer est décédée au bout de 7 mois en faisant la seule chose que les médecins la dissuadent de faire