Une fille de 14 ans s'est réveillée avec des ecchymoses mais le lendemain, les parents l'ont envoyée d'urgence à l'hôpital

Il est très important pour nous d’écouter notre corps car tous les signaux d’alarme qu’il nous lance nous sont en effet envoyés pour que nous puissions prendre soin de lui.

Ashton Powell, est originaire d’Ayr, en Australie. L’adolescente profitait de sa vie dont elle était une vraie enthousiaste. Tombée malade, les médecins traitants l’ont diagnostiquée comme étant atteinte d’une grippe.

Toutefois, la fille a constaté que les symptômes ne faisaient que s’aggraver et elle se demandait si elle n’avait pas le cancer.

Huit jours seulement après son 14e anniversaire, la vie de l’adolescente va être bouleversée car il s’est avéré que ses questionnements au sujet du cancer sont actuellement l’état de sante dans lequel elle se trouve.

Dans un blog publié dans le quotidien australien Townsville Bulletin, la fille raconte son histoire de manière émouvante.

Les débuts de son histoire tragique

En effet, Ashton raconte qu’elle a commencé à se sentir malade quelques semaines avant son 14e anniversaire de naissance. Elle se rendait presque quotidiennement chez le médecin et le diagnostic était qu’elle avait été atteinte d’une grippe.

Elle raconte que son frère plus âgé, nommé Dylan, l’accusait de faire semblant d’être malade. Elle lui a répondu qu’elle se sentait réellement mal à l’aise et qu’elle serait dans l’incapacité de se concentrer à l’école à cause de cela.

Pourtant Ashton suspectait que le problème était plus grave : « Quelques jours plus tard, j’ai commencé à avoir des bleus sur les jambes. Pendant une seconde, une pensée terrible m’a traversé l’esprit. J’ai regardé maman et j’ai dit : « Ai-je un cancer ? » Je pouvais voir l’inquiétude se répandre sur son visage. Puis elle a commencé à dire qu’il n’y avait aucune chance que j’aie un cancer. Le lendemain, nous sommes allés voir mon médecin, le Dr Aung. On lui en a parlé, puis maman m’a demandé si je pouvais faire un test sanguin. Il a accepté », a-t-elle révélé a Townsville Bulletin.

Peurs confirmées et lutte gagnée

Après le test sanguin elle et sa maman sont envoyées directement à l’hôpital local. Et huit jours après son anniversaire, l’adolescente et sa famille ont reçu la triste nouvelle.

« Comme nous étions dans le service d’urgence pédiatrique, un médecin est venu nous expliquer des choses dont je ne parviens même pas à me souvenir et c’est là qu’elle nous a dit que j’avais la leucémie. Après que le médecin nous l’a dit, maman a commencé à pleurer, papa était en état de choc et j’étais paralysée et sans voix, » a dit Ashton.

Elle a été emmenée à Brisbane ou elle a passé une année de traitement intensif. La jeune fille confie qu’elle a failli mourir 3 fois. Heureusement, elle a pu s’en sortir après avoir fini sa chimiothérapie après deux ans et demi.

Elle dit avoir manqué tant de choses, mais elle révèle surtout qu’elle a beaucoup mûri au cours de cette période difficile. Ashton manifeste sa reconnaissance pour les gens qui l’ont supportée.

« À la fin, j’ai botté les fesses au cancer et je n’aurais pas pu le faire sans ma mère, mon frère et aussi les amis de mon frère, Mitch, Beau et Charlie. Ces trois garçons et mon frère m’ont aidé à rire à nouveau. Ils ne le savent peut-être pas, mais ils m’ont aidé à prendre plaisir à rester en vie ».

Malgré sa guérison elle confie que sa vie ne sera plus jamais la même après ce qu’elle a vécu. Ashton est retournée à l’école et a avoué qu’elle avait du mal à se faire des amis à cause d’un blocage.

Selon la Clinique Mayo, des saignements inhabituels ou des ecchymoses, la fatigue et la faiblesse récurrentes sont des symptômes de leucémie.

Il faut suivre l’exemple d’Ashton Powell et celui de Stephanie Kelly car personne d’autre ne connaît notre corps mieux que nous-mêmes.

Aujourd’hui, elle se sent fière et forte de ce qu’elle a vécu et rêve de devenir un jour photographe.

Les postes connexes
Parentalité Apr 24, 2019
"J'aurais aimé avoir eu un avortement tardif plutôt que de donner naissance à ma fille"
Histoires virales Feb 22, 2019
"C'est ce que fait l'intimidation" : La photo d'une fille épuisée dans son lit d'hôpital a été partagée 297 000 fois
Feb 08, 2019
Ce père a le cœur brisé après que l'hôpital n'ait pas sauvé sa fille de 4 ans de la grippe
Santé Apr 01, 2019
Un enfant de 2 ans atteint d'une maladie cérébrale rare est dans un état critique après avoir contracté la grippe