Une jeune fille fond en larmes sur la scène de "The Voice: Kids" mais sa chanson touchante fait sauter les juges de leurs sièges

"Donnez nous une enfance, donnez nous la paix": le moment touchant où une jeune fille syrienne fond en larmes dans The Voice Kids.

Le Daily Mail nous parle de Ghina Bou Hemdan qui n'a pas pu retenir ses larmes en chantant durant son audition de The Voice. La jeune fille de 9 ans chantait pour demander la paix dans son pays natal.

C'était un moment fort en émotion quand l'adorable petite fille Syrienne a fondu en larmes dans la version arabe de The Voice après avoir chanté une chanson qui appelait à la paix dans son pays.

Source: YouTube/MBC THE VOICE KIDS

Source: YouTube/MBC THE VOICE KIDS

L'interprétation de 'Give us childhood, give us peace' de Ghina Bou Hemdan âgée de 9 ans a fait pleurer non seulement sa famille mais aussi de nombreuses personnes dans le public quand elle a commencé à pleurer à la moitié de la chanson.

La jeune fille était vêtue d'une robe à imprimé floral et elle a été submergée par l'émotion une fois arrivée à la moitié de son morceau.

Source: YouTube/MBC THE VOICE KIDS

Source: YouTube/MBC THE VOICE KIDS

Cependant, alors qu'elle cachait son visage dans ses mains, apparemment incapable de continuer sa performance, la chanteuse libanaise Nancy Ajram, qui est l'une des juges, a couru sur scène.

Elle a fait relever sa tête à la jeune fille avant de se mettre à chanter la suite de la chanson avec elle. Le beau moment qui a été partagé sur Internet est rapidement devenu viral.

Source: YouTube/MBC THE VOICE KIDS

Source: YouTube/MBC THE VOICE KIDS

Nancy avait déjà décidé de prendre la jeune fille dans son équipe en pressant le bouton rouge et en faisant ainsi retourner son fauteuil. Cependant, après qu'elle ait réussi à la faire chanter à nouveau, un autre juge a accepté de retourner son fauteuil.

Source: YouTube/MBC THE VOICE KIDS

Source: YouTube/MBC THE VOICE KIDS

Nancy et la jeune Ghina ont continué à chanter la suite de la chanson avant d'entendre le tonnerre d'applaudissements du public et des deux autres juges.

C'est le chanteur libanais Remi Bandali qui a chanté la version originale de cette chanson et qui décrivait ainsi à quel point les enfants libanais vivaient dans des conditions misérables durant la Guerre Civile qui a eu lieu entre 1975 et 1990 et qui a fait environ 120 000 victimes.

Cette histoire nous fait penser aux jumeaux qui avaient chanté la chanson "Te quiero, Te quiero" et avaient fait pleurer le jury.

Les postes connexes
Dec 28, 2018
Instant magique alors que la fille a fait tourner les juges seulement trois secondes après avoir commencé à chanter le classique d'Edith Piaf
TV Mar 15, 2019
"Vous m'avez fait penser à ma grand-mère" : Jenifer a fondu en larmes en entendant la chanson triste du candidat
Actu France Mar 05, 2019
Alain Chamfort, les larmes aux yeux, a chanté une chanson touchante avec sa fille
TV Mar 04, 2019
Le candidat de The Voice raconte une histoire tragique qui l'a fait monter sur scène, mais les coachs l'ont ignoré.