Lorie Pester partage pour la première fois la confession publique de sa maladie (vidéo)

Ce jeudi 20 septembre 2018, Lorie s'est confiée sur sa maladie dans une nouvelle interview vidéo qu’elle a publiée. Après avoir appris qu’elle était atteinte d’endométriose, elle a tout entrepris dans l’espoir de devenir maman un jour.

L’endométriose est une maladie chronique, une maladie qui provoque de très fortes douleurs et engendre des problèmes de fertilité. Elle touche femme sur dix en France.

Lorie, pour la première fois, dans une nouvelle interview, raconte qu'elle est atteinte d'endométriose.

Le moment où elle apprend sa maladie

La chanteuse qui a un rêve à réaliser - celui de fonder une famille, raconte elle-même comment elle a appris sa maladie et les mesures qu'elle a rapidement prises.

En Juin 2017, Lorie appelait aux internautes sur twitter leur annonçant qu’elle n’était pas malade et affirmait même que c’était des rumeurs.

Selon la jeune femme de 36, le moment où elle a appris qu’elle était atteinte d’endométriose est celui où elle a fait une grossesse anormale :

"Au départ, j'avais des douleurs pendant mes règles, s'est-elle souvenue. Ma gynéco, qui me suivait depuis adolescente, me disait : c'est normal. Et en fait, c'est pas normal. Un jour, j'ai fait une grossesse extra-utérine, mon gynéco a dû m'opérer d'urgence."

Elle veut être maman

« Oui, j’ai envie d’être maman et, la vie étant bien faite, je le deviendrai le moment venu. » Ce fut la réponse brève de Lorie lors d’une interview dans le cadre de la promotion du feuilleton télévisé « Demain nous appartient », à une question sur son désir d’enfant

A l’annonce de sa maladie, la comédienne a été conseillée par l’équipe médicale de faire congeler ses ovocytes.

Toutefois, Lorie révèle qu’elle n’est pas assez atteinte pour la procédure, car l’intervention ne peut être réalisée en France que si l'on est atteinte d'endométriose ou que l'on suit un traitement de chimiothérapie.

"Je suis allée voir sur internet, il y avait tout et n'importe quoi, il y avait tout plein de pays, donc j'étais complètement larguée", raconte-elle.

Après avoir finalement opté pour une clinique en Espagne, sur recommandations de ses médecins, elle a subi douze jours de piqûres d'hormones, prises de sang et échographies, avant d'être admise pour subir l'opération.

"L'état d'humeur passait de chaud à froid, de noir à blanc, je pleurais pour un rien, c'était assez fort", raconte la comédienne.

Pour finir, celle qui désire fonder une famille a également révélé le pourquoi de sa décision de parler ouvertement de sa maladie :

"Mon rêve, c'était d'avoir un bébé à 27 ans. Mes parents m'ont eue à 27 ans, je trouvais que c'était un âge idéal... Et la vie a fait que je n'avais pas trouvé la bonne personne, confie-t-elle. La vie a fait que j'ai eu une très belle carrière et parfois j'ai fait certains choix. Et la vie passe tellement vite, et aujourd'hui, j'ai pas envie de ne pas être maman. C'est pour ça que j'ai envie d'en parler. Essayer de dire aux jeunes femmes : attention. Pour être maman, on n'a pas toute la vie devant soi."

L’année dernière, Laetitia Milot a subi une intervention chirurgicale afin de soigner son endométriose. Et elle a aussi utilise les réseaux sociaux pour remercier ses fans de leur support.

Les postes connexes
Parentalité Mar 19, 2019
Lorie Pester a eu des "opérations un peu compliquées" : sa décision radicale pour devenir mère
Jan 09, 2019
"Je suis déçue et en colère": La lettre de Lorie à Emmanuel Macron reste sans réponse
Jan 16, 2019
Laëtitia Milot partage pour la première fois une vidéo adorable de sa fille qui vient d'avoir 8 mois
Célébrités Apr 09, 2019
"J'entame le chemin de ce deuil" : Enora Malagré a révélé pourquoi elle ne pouvait pas avoir d'enfants