Une femme de Haute-Saône pose un moyen contraceptif dans son bras, trois ans plus tard il est retrouvé dans son poumon

Une jeune femme de Haute-Saône s'est fait posé un implant contraceptif dans le bras en 2014. Mais quand elle a voulu le retirer, une mauvaise surprise l'attendait.

En effet, comme l'a rapporté L'Est Républicain, son implant s'était déplacé depuis son bras jusqu'à son poumon.

"Aujourd’hui, c’est trop dangereux d’envisager un retrait. Elle a un risque d’embolie pulmonaire permanent. Et tout cela génère chez ma cliente un état d’angoisse" rapporte son avocat Me David Prenat.

Ce dernier compte cependant découvrir la vérité sur ce qui est arrivé à sa cliente de 24 ans. En effet, en 2014 on lui pose un implant contraceptif sous la peau d'un bras, un bâtonnet long de quelques centimètres qui se retrouve aujourd'hui "dans le lobe inférieur du poumon gauche".

Mais ces implants ne sont efficaces que trois ans et il faut donc les changer régulièrement. Cependant, quand elle est allée chez le médecin afin de le faire remplacer, il y a eu un problème: le médecin n'a pas trouvé l'implant.

La jeune femme a donc dû subir de nombreux examens afin que l'appareil ne soit retrouvé dans l'un de ses poumons où il s'est déplacé de manière inexplicable.

En apprenant cela, la patiente se met à s'inquiéter énormément, ayant peur que si elle éternue trop fort, son poumon ne soit blessé par l'implant contraceptif.

Source: Shutterstock

Source: Shutterstock

Elle joue cependant de malchance car seulement 18 cas comme le sien ont été rapportés depuis que ces appareils ont été inventés.

Cependant, pour elle, cette situation aurait pu éviter avec un meilleur suivi: "À la suite de la pose de l’implant, je n’ai eu aucune visite, aucun rendez-vous," déplore-t-elle tandis que son avocat ajoute: "Que ce serait-il passé s’il avait migré vers le cœur ?"

Source: Shutterstock

Source: Shutterstock

Une situation alarmante sur laquelle il veut faire la lumière. Il a demandé une expertise afin de savoir si la pose de l'implant est à remettre en cause.

Dans un autre article nous vous parlions d'une femme qui avait eu une mésaventure avec son stérilet.

L'appareil de contraception avait fait s'emmêler des poils de chat dans l'utréus de la jeune femme qui souffrait de terribles douleurs dans l'abdomen.

Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici.

Les postes connexes
Jan 16, 2019
Une jeune femme se serait apparemment réveillée après que les médecins n'aient pas réussi à détecter son pouls pendant 72 heures
Actu France Apr 03, 2019
Une femme retrouvée inconsciente à côté de son fils mort de 4 ans à Mérignac : la mère a avoué
Dec 15, 2018
Une femme âgée meurt d'un cancer deux ans après que les médecins n'aient pas mentionné la tumeur qu'elle avait au sein
Jan 21, 2019
Un homme retrouve son chat plus d'un an plus tard par pure coïncidence