Catherine Laborde parle pour la première fois en public de sa maladie et des problèmes qui en découlent

Catherine Laborde a eu le courage d'aborder le sujet de la maladie de Parkinson dont elle est atteinte.

Alors qu'elle était invitée sur les ondes de France Inter dans l'émission de Léa Salamé le 18 octobre dernier, pour faire la promotion de son livre Trembler, qui est sorti le 11 octobre.

Lors de cette interview, elle s'est également confiée sur la maladie de parkinson dont elle souffre.

"Là par exemple, vous m'avez invitée très gentiment. Je suis ravie d'être là. Mais vous m'avez invitée parce que j'ai cette maladie donc quelques fois, les mots ne viennent pas"

Ce à quoi Lea Salamé a répondu : "Vous m'avez dit avant de rentrer : 'J'ai pas dormi de la nuit parce que j'avais peur de dire des bêtises.'"

"On préfère ne pas parler plutôt que de dire une bêtise. Par exemple de dire que Brest est juste à côté de la Porte d'Orléans, ce qui m'est arrivé. Et mes amis m'ont regardée en se demandant ce qui se passait."

Sa maladie, Catherine Laborde se l'est vue diagnostiquée il y a 4 ans, soit deux ans avait de ne plus présenter la météo sur TF1.

"C'était devant les ascenseurs à TF1. Pendant deux minutes, je ne savais plus où je me trouvais. Plus aucun repère, estomaquée. (...) Je pensais que j'en demandais trop à ma tête, je ne reliais pas la fatigue à une maladie. Mon neurologue m'a alors livré le diagnostic, s'empressant d'ajouter : 'Surtout, ne vous arrêtez pas de travailler, n'en parlez à personne, faites comme si de rien n'était !"

"Je ne pouvais pas un jour imaginer ne plus faire de vélo. Dès que je monte sur un vélo, je n'ai plus le sens de l'orientation, le sens de l'équilibre. C'est une défaite. (...) Je ne peux plus écrire à la main. Et l'ordinateur, au bout d'un moment, ça recommence à trembler. (...) J'ai quelque fois la mémoire qui flanche bêtement."

LES CONFIDENCES

Lors de l'annonce de sa maladie, l'ancienne présentatrice a reçu de nombreux commentaires de soutien sur internet, soutien de fans, d'anonymes ou de personnalités, mais aussi celui de sa soeur, la journaliste Françoise Laborde.

L'ancienne journaliste et membre du CSA a montré son sutien malgré les différents désaccords ayant survenu entre elles l'année dernière, tout particulièrement lorsque Catherine Laborde était présente sur le plateau de Touche pas à mon Poste.

"Catherine, courage et déterminée face à la maladie. Elle garde optimisme et humour. Son livre Trembler est à lire absolument. Force et tendresse lui sont plus que jamais nécessaire. Catherine, au-delà de tout, je t'aime."