"Il a arraché la tête": La tante de Maelys, horrifiée, dévoile la scène Nordahl Lelandais en action

Dans le kiosque de Paris Match, paru ce mercredi 17 octobre, de nouveaux détails ont été apportés par le proche de la très jeune victime de Nordahl Lelandais. La tante de Maelys a confié dans les colonnes du magazine la violence de la reconstitution.

Si Nordahl Lelandais, le suspect présumé du meurtre de la petite Maelys, a confié avoir tué sa victime accidentellement, puis avec «4 ou 5 coups», la reconstitution effectuée dans la nuit du 24 septembre dernier, la scène serait beaucoup plus violente.

C’est la tante de petite Maelys, disparue dans la nuit du 26 au 27 août 2017, qui a apporté de nouveaux détails concernant l’affaire.

Elle s’est confiée dans les colonnes de Paris Match et le magazine nous rapporte ses aveux en kiosque ce mercredi 17 octobre.

Selon Séverine Cleyet-Marrel, la tante de la très jeune victime, Nordahl Lelandais aurait arraché littéralement la tête du mannequin lors de la reconstitution.

 

«Même lorsqu'il a mimé les quatre ou cinq coups portés à Maë. Des coups de poing d'une telle violence qu'il a arraché la tête du mannequin. Devant ma sœur…»,

aurait confié Séverine Cleyet-Marrel dans les colonnes de Paris Match.

C’est également ce même témoin qui rapporte que le suspect «avait bu, pris de la drogue» dans cette nuit fatidique du 26 au 27 août 2017.

De plus, il «n'était pas sur la liste des invités» du mariage assisté par la famille de Maelys ce jour-là, mais il «a insisté» et a fini par trouver sa place parmi les convives.

IL A DONNÉ «4 OU 5 COUPS» À MAELYS

Le vendredi 21 septembre dernier, quelque temps avant la reconstitution du meurtre de la petite Maelys, Nordahl Lelandais a été extrait de sa cellule pour une audition avec le juge d’instruction et semble plus coopératif.

Après avoir longtemps soutenu qu’il avait tué sa petite victime par accident, le suspect change en effet de version et livre des détails plus concrets.

S’il a toujours soutenu avoir donné un coup qui aurait été fatal à Maelys, ce 24 septembre, il avoue avoir donné «4 ou 5 coups».

Et si l’on en croit le témoignage de Séverine Cleyet-Marrel, les «4 ou 5 coups» seraient extrêmement violents et ne laissaient aucune chance à la petite Maelys.

Les postes connexes
Actu France Apr 09, 2019
Affaire Nordahl Lelandais : 40 dossiers non résolus dans lesquels il pourrait être impliqué, établis par la gendarmerie
Histoires virales Feb 13, 2019
Le drame secret de Nordahl Lelandais : "Je pourrais avoir un bébé et j'ai ôté la vie d'un enfant"
Dec 17, 2018
Les nouveaux aveux de Nordahl Lelandais: il avoue avoir agressé sexuellement deux petites cousines
Actu France Apr 09, 2019
Nordahl Lelandais : Le père dévasté de Jean-Christophe disparu en 2011, témoigne