À propos AM

05 novembre 2018

Le mari se moque de la poitrine de sa femme à table

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Une femme a fait une réponse brillante après que son mari se soit moqué de sa poitrine à table.

Il est habituel pour une famille de se réunir autour de la table pendant les repas et de discuter de sujets aléatoires. Le sujet abordé par la famille en question était plutôt délicat.

Alors que la famille se réunit pour le déjeuner, le fils pose une question délicate. Le père répond rapidement, ce qui semble faire allusion à l'apparence physique vieillissante de sa femme.

"Papa, combien y a-t-il de sortes de seins?" demande le fils, à la surprise de tout le monde à table. Le père en a profité pour souligner les défauts de son épouse.

Chargement...
Chargement...

Annonces

"Eh bien, fiston, il y a trois sortes de seins", répond-il. "Dans la vingtaine, les seins d'une femme sont comme des melons, ronds et fermes. De la trentaine à la quarantaine, elles sont comme des poires, encore belles, mais un peu pendantes. Après cinquante ans, ils sont comme des oignons."

Chargement...

Annonces

"Des oignons?" demande le garçon. "Oui, tu les vois, et ils te font pleurer", répond le père.

LA RÉPONSE EN OR DE SA FEMME

Chargement...

Annonces

Le père ne se doutait pas que sa femme était préparée à un retour spirituel et cinglant.

Leur fille semble comprendre ce qui se passe et se porte à la défense de sa mère. "Maman, il y a combien de types de frissons?"

Chargement...

Annonces

Avec le sourire, la mère répond à sa fille:

"Chérie, un homme passe par trois phases. Dans la vingtaine, son zizi est comme un chêne, puissant et dur. Dans la trentaine et la quarantaine, c'est un bouleau, flexible, mais fiable. Et après cinquante ans, c'est comme un sapin de Noël."

Chargement...

Annonces

"Un sapin de Noël?" demande la fille, feignant la confusion.

"Oui, morte de la racine vers le haut et les boules ne servent qu'à décorer", répond la femme avec un sourire amusant sur le visage. Sa remarque laisse son mari sans voix et embarrassé.

Chargement...
Chargement...

Annonces