À propos AM

09 novembre 2018

Gérard Fauré: Johnny Hallyday a été racketté par la mafia à cause de ses photos "gay" avec un homme

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Sur le plateau de C’est que de la télé, un invité a choqué les téléspectateurs avec ses anecdotes sur les grandes stars. Parmi ces révélations chocs, on note les harcèlements à l’encontre de Johnny Halliday pour son «homosexualité».

Ce 8 novembre, Valérie Benaïm reçoit Gérard Fauré sur le plateau de C’est que de la télé, en première partie de l’émission.

Lors de son intervention, cet ancien voyou a décidé de raconter quelques anecdotes sur les plus grandes icones comme Johnny Halliday.

Selon lui, le Taulier serait victime de harcèlement de la part de la mafia française qui possèdait des preuves de son «homosexualité. Ces affirmations ont immédiatement choqué le plateau et le public.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

Valérie Benaïm lance alors un avertissement

«D'abord, ses propos n'appartiennent qu'à vous bien évidemment […] Mais vous savez que vous risquez un procès en disant ça?»

Chargement...

Annonces

Hélas, Gérard Fauré, qui a déjà vécu 18 procès, continue de plus belle. Selon son histoire, Johnny Halliday aurait eu une aventure avec le fils d’un mafioso de France. Il le traite même de «vraie petite folle».

Une fois de plus, l’animatrice a tenté un rappel à l’ordre, «On ne peut pas dire des choses comme ça!», sans grand succès.

LA VENGEANCE DE GERARD FAURE

Gérard Fauré est l’auteur de l’ouvrage Dealer du Tout-Paris. Cet ex-voyou aurait attendu plusieurs années pour préparer sa vengeance. Sur le plateau, il déclare

Chargement...

Annonces

«J'ai attendu que les trente ans de prescription passent.»

Il a en outre rajouté avoir attendu le décès de Johnny Halliday avant de sortir son livre.

Durant l’émission, il était bien décidé à raconter des anecdotes fracassantes pour se venger de ses clients célèbres.

Chargement...

Annonces

Le sujet sur la mafia française est remis sur le tapis par l’ancien voyou. Récemment, Emmanuel Macron l’a également évoqué alors qu’il s’adressait au Pape. «Les Bretons, c’est la mafia française», une plaisanterie qui n’est pas passée auprès de la population.

Chargement...
Chargement...

Annonces