Une mère qui cachait un enfant depuis deux ans dans le coffre d'une voiture sera jugée cinq ans plus tard

La mère de Séréna sera jugée ce lundi par les Assises de Corrèze. La femme a caché sa fille depuis 2 ans dans son coffre de voiture, sans lui accorder les soins nécessaires.

Cette femme, qui a laissé son enfant dans son coffre de voiture, depuis près de 2 ans, a comparu devant les Assises de Corrèze à Tulle ce 12 novembre.

Elle est jugée pour «violence suivie d’infirmité permanente sur un mineur de quinze ans par ascendant, privation de soins ou d’aliments compromettant la santé d’un mineur de quinze ans par ascendant et dissimulation ayant entraîné une atteinte à l’état civil de l’enfant.»

Elle encourt jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle.

Quant au mari, il nie avoir eu connaissance de l’existence du bébé depuis tout ce temps, et a bénéficié de non-lieu.

Elle a réussi à cacher son bébé depuis sa naissance à sa famille, notamment au père. Elle l’a placé dans une pièce en travaux de sa maison, ensuite dans le coffre de son véhicule.

C’est un garagiste, Guillaume Iguacel, du garage ETAP Auto à Terrasson qui découvrira le bébé, alors que la voiture est envoyée en réparation le 25 octobre 2013. En ouvrant le coffre, il vu un bébé complètement nu, tout en sueur, qui baignait dans son urine.

Il témoigne:

«J'ai ordonné à la maman de l'enlever" du coffre (...). "Donc elle l'a pris et là c'était comme une momie. La tête, les bras, les jambes... tout tombait (...) On s'est concertés avec mon collègue et on a appelé la gendarmerie.»

Il ajouta

«On a été alertés par des gémissements, comme le bruit d’un chiot. On a trouvé une petite fille déshydratée, complètement dénudée, en train d’agoniser. Il y avait une odeur horrible, une odeur de mort dans cette voiture. Retrouver un enfant dans cet état-là, c’est inimaginable.»

Le garagiste était particulièrement sous le choc. Il expliqua

«A l'époque, cela faisait trois ans que j'essayais d'avoir un enfant avec mon épouse, on avait fait une FIV et elle était enceinte de sept mois quand on a découvert la petite.»

Avec le bébé, les gendarmes ont retrouvé des excréments et des larves de mouches. Selon les analyses, l’enfant avait 2 ans et souffrait de malnutrition et de manque de soins.

SERENA N’A PAS D’ETAT CIVIL

Âgée de 45 ans, la mère de l’enfant avoue avoir accouché toute seule et coupé le cordon ombilical; le 24 novembre 2011. Le bébé n’a donc pas d’état civil. Ses voisins,  à Brignac-la-Plaine en Corrèze, confirme l’absence de signe de grossesse chez la femme.

Mère de 3 enfants, cette femme aurait vécu plusieurs dénis de grossesse, dont un déni total pour son second enfant et partiel pour le troisième. Pour sa cadette, elle n’est au courant qu’à 8 mois de grossesse.

Elle a choisi de l’appeler Séréna à cause de son calme. En effet, le bébé ne pleure jamais.

Durant l’enquête préliminaire, la mère admet nourrir et laver sa fille que rarement. Il lui arrive même d’oublier de lui donner du biberon une journée entière.

Elle explique même aux enquêteurs qu’elle considérait son bébé comme une «chose» jusqu’à ses 18 mois.

Cette histoire nous rappelle un cas similaire de déni de grossesse. Celle de cette jeune adolescente de 14 ans qui ignorait qu’elle était enceinte jusqu’à ce qu’elle accouche.

Les postes connexes
Parentalité Mar 07, 2019
Une grand-mère de 50 ans avec deux petits-enfants surprend de sa vie, donnant naissance à un petit garçon
Feb 04, 2019
La mère de Caly, la Marseillaise âgée de 14 ans qui a été trouvée dans la maison de l’homme, s’exprime
Actu France Mar 12, 2019
L'enfant de 2 ans a été retrouvé dans un état grave : sa taille est de 67 cm et son poids n'est que de 5 kg
Actu France Mar 22, 2019
Dans les Vosges, deux enfants de 4 et 10 ans ont été poignardés à mort : Leur mère est hospitalisée