Édouard Philippe annonce une "super prime" à la conversion de 4000 euros pour certains Français

Édouard Philippe a annoncé une "super prime" pour amortir la hausse du prix de carburant. Une conversion de 4000 euros est prévue pour 25% des Français les plus modestes au lieu de 2000 euros.

Plus que 3 jours avant les manifestations des "gilets jaunes" et des changements opèrent déjà dans le gouvernement.

Pour tenter de calmer la fronde populaire contre la hausse du prix et des taxes sur le carburant, le Premier ministre Édouard Philippe a déjà fait une annonce qui profitera à un bon nombre de Français.

Ce matin en effet, Édouard Philippe s’est manifesté sur le micro de RTL pour faire une annonce qui va faire plaisir à plus d’un.

Le Premier ministre a en effet annoncé une "super prime" de 4000 euros pour les 20% des Français les plus modestes.

source: Youtube / RMC

source: Youtube / RMC

Avant cette annonce, la prime à la conversion était limitée à 2000 euros. C’est donc pour aider certains Français à faire face à la hausse du prix de carburant que le Premier ministre a fait ce geste très généreux de sa part.

UN MILLION DE PRIMES DISTRIBUÉ D’ICI 2022

Le gouvernement espère que cette "super prime" fera son effet chez les Français. Il espère ainsi un total d’un million de primes à la conversion distribué d'ici 2022. Matignon estime que 100.000 automobilistes pourront donc en bénéficier.

Les salariées qui font plus de 60 km de trajet pour se rendre au travail seront également touchées par cette "super prime" comme le rapporte BFMTV.

La chaîne a même fait un exemple.

«Par exemple, un couple dont les deux conjoints sont au Smic avec trois enfants pourront la demander»,

peut-on lire sur BFMTV.

source: Youtube / RMC

source: Youtube / RMC

LA RÉACTION D’EMMANUEL MACRON FACE À LA HAUSSE DU PRIX DE CARBURANT

Le dimanche 4 novembre dernier, le magazine Le Progrès a partagé une interview avec le Emmanuel Macron où le président a accepté de donner son avis face à la hausse du prix du carburant.

«On nous a expliqué pendant des décennies qu’il fallait acheter du diesel et maintenant, c’est le contraire. C’est normal que ce soit mal compris.

J’assume parfaitement que la fiscalité due au diesel soit au niveau de celle de l’essence, et je préfère la taxation du carburant à la taxation du travail»,

avait expliqué le président ce dimanche 4 novembre.

Les postes connexes
Actu France Mar 14, 2019
Edouard Philippe va annuler les avantages des anciens premiers ministres
Actu France Mar 06, 2019
Édouard Philippe annonce de nouvelles mesures en faveur du pouvoir d'achat : logement, santé et autres
Dec 11, 2018
Emmanuel Macron annonce une augmentation du salaire du travailleur de 100 euros par mois
Jan 03, 2019
Gilets jaunes: Pour 70% des Français, la mise en suspend de l'augmentation de la consommation de carburant arrêtera les manifestations