Laeticia Hallyday pourrait ne pas recevoir tout l'héritage de son mari en raison d'un changement de date d'audience

Le 30 novembre prochain, les avocats de Laeticia, David et Laura devaient se retrouver devant le tribunal de grande instance de Nanterre dans l’affaire de l’héritage de Johnny Hallyday. L'audience prévue le 30 novembre vient d'être repoussée au printemps 2019. Pas une bonne nouvelle pour Laeticia.

Un nouveau rebondissement dans l'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday selon les derniers rapports de Gala.

Si la jeune veuve avait remporté la bataille autour de l’album posthume de son homme en refusant à ses beaux-enfants un droit de regard, ces derniers n'ont pas dit leur dernier mot.

Après des audiences sans cesse reportées, les ainés de Johnny ont assigné en référé au tribunal de Paris les trois maisons de disques du rocker : Universal, Warner et Sony en fin septembre dernier.

Source : Getty Images

Source : Getty Images

Leur objectif: à tout prix empêcher le transfert de ces royalties vers le trust constitué par leur défunt père. Cette requête sera examinée par la justice le 27 novembre.

Alors que les biens immobiliers français de Johnny sont gelés depuis le printemps dernier, la veuve du rockeur comptait sur cette audience du 30 novembre afin de commencer à jouir de son statut d’unique bénéficiaire.

Source : Getty Images

Source : Getty Images

Malgré les tentatives de négociation entre la maman de 43 ans, et David et Laura, il semblerait que tout se complique car, l’audience du 30 novembre est repoussée au 22 mars 2019.

"Cet incident de procédure, qui devait être plaidé le 30 novembre 2018, n’est pas en état d’être jugé en raison d’une assignation en intervention forcée délivrée à l’étranger le 25 octobre 2018 à la Bank of America, prise en sa qualité de trustee du Trust JPS, à qui les biens ont été transmis. Le trustee est attrait dans la cause, faute d’intervention volontaire de sa part, et ce afin que les décisions rendues lui soient opposables", dévoile le tribunal.

Source : Getty Images

Source : Getty Images

Une décision qui rend l'affaire plus complexe pour Laeticia qui attend toujours qu’un tribunal de Los Angeles étudie sa demande, tel que l’explique Me Emmanuel Ravanas, l’avocat de Laura Smet :

"La volonté du trust est de se mettre en possession de l’ensemble des biens. Il faut donc que le gérant du trust (Bank of America, ndlr) soit partie pour qu’il puisse se positionner sur nos demandes. Aujourd’hui, il ne l’est pas parce qu’on ne le connaissait pas au départ."

Source : Getty Images

Source : Getty Images

Affaire à suivre et rendez-vous pour l'an prochain. 

En outre, les nouvelles abondent que des biens que Johnny avait cachés à Laura et à David sont secrètement mis en vente.

Alors qu'on connaissait la villa Jade, la luxueuse demeure des Hallyday sur l’île antillaise. Il s’avère que ce n’est pas les seul bien immobilier caché de Johnny Hallyday ! 

Selon une journaliste du Figaro, Johnny Hallyday qui possédait également un chalet situé sur les hauteurs de la très chic station de Gstaad, en Suisse, outre la villa Savannah à Marne-la-Coquette dans les Hauts-de-Seine, où il s'est éteint en décembre dernier, la villa Jade a encore deux autres biens immobiliers qu'il a cachés. 

Source : Getty Images

Source : Getty Images

Grâce à de mystérieux informateurs, la journaliste a également appris l'existence de la villa Joy et la villa Sylvestre. Des trésors bien cachés, qui sont loués à partir de 32 000 la semaine, selon les informations du site spécialisé Marla Villas.

Certaines sources rapportent aussi que les villas Joy et Sylvestre sont aujourd'hui en vente. Visitez ce lien pour en savoir plus.

 
Les postes connexes
Hallyday Mar 22, 2019
Laeticia Hallyday attend la décision des tribunaux américains et français sur l'héritage de feu John
Dec 19, 2018
Ce que Laeticia pourrait avoir à faire après la victoire de David et de Laura au tribunal
Dec 21, 2018
La cour a soutenu Laura Smet et David Hallyday: Découvrez le coup dur pour Laeticia Hallyday
Hallyday Mar 29, 2019
Affaire patrimoniale de Johnny Hallyday : l'argument de Laeticia "qui pourrait faire pencher la justice"