Grenoble: un homme mystérieux achète tout le stock de collations «pour que tout le monde puisse manger gratuitement»

A Grenoble, un inconnu a payé pour tous les articles d'un snack, afin que les clients suivants puissent manger gratuitement.

Le responsable du snack en question situé dans la ville de Grenoble se nomme Adrien Tavitian. Et il a encore du mal à croire à ce qu'il a vécu ce lundi.

Vers 12h30 ce jour là, un homme est venu lui acheter la totalité de son stock, pour qu'il puisse l'offrir aux clients suivants.

"Au début, j’ai cru à une plaisanterie. Puis je me suis rendu compte que l’homme était vraiment sérieux. On a compté ensemble toutes les pizzas, les sandwiches, les paninis, les pâtisseries. Cela représentait très exactement la somme de 238,85 euros."

"Et il a réglé avec sa carte bancaire. Puis, il est resté 5 à 10 minutes devant le snack pour dire aux passants qu’ils pouvaient manger gratuitement, que c’est lui qui payait."

"Les gens ont d’abord cru à une farce, comme moi. Et ensuite, vingt à trente personnes se sont fait servir, jusqu’à épuisement du stock. Tout est très vite parti. L’homme, qui était âgé de 45-50 ans, est reparti discrètement en tramway"

Parmi les heureux clients, Valérie a tenu à le remercier. " J’ai eu une pizza gratuite. C’est vraiment sympa de sa part. C’est un peu le Père Noël avant l’heure. Des gens comme lui, il en faudrait plus à Grenoble"

Karim, un autre habitué, n'en revient toujours pas. "Il est super génial. Je veux lui dire que c’est un grand bonhomme. Des gars comme ça, il y en a un sur 1 000. Et encore…"

L'identité du généreux homme reste inconnue. Mais autant dire qu'a Grenoble aujourd'hui, tout le monde parle de lui.

UN AUTRE HOMME GENEREUX

Un serveur de Roseville a également eu la chance d’avoir un cœur généreux. Après une journée bien remplie, l’un de ses clients a donné un pourboire généreux à la vinerie House of Oliver. 

David Fabila venait d'arriver de son premier emploi et était épuisé lorsqu'il est entré au bar à vin avant vendredi. Lorsque Steffen Berr l'a vu travailler seul dans la cour, il en a pris bonne note. 

Berr, qui était dans une situation similaire auparavant, servant des tables au Texas, a décidé de montrer à Fabila que ce qu'il a fait est très apprécié, laissant un pourboire équivalent au montant de la facture avec une note disant: "Nous sommes jeunes, mais ça vaut la peine de servir. " 

Les postes connexes
Dec 14, 2018
Un homme sans-abri qui a trouvé 17,000$ a sidéré sa communauté quand il les a donnés à une oeuvre de charité
Histoires Mar 08, 2019
Tout le monde pensait que la femme âgée de l'homme ne mangeait pas
Dec 14, 2018
Une jeune fille de 11 ans a laissé un mot sur un pare-brise pour que justice soit rendue
Dec 19, 2018
Un employé de 18 ans donne ses propres chaussures à un homme sans abri