Bébé éléphant câliné et réconforté par le troupeau après qu'elle ait perdu sa maman

Mukkoka, un bébé éléphant, a été secouru dans le parc national de Tsavo East au Kenya, alors qu’il était tout seul, sans sa mère. Les autres éléphants se sont rassemblés autour de lui une fois qu’il a obtenu des soins médicaux.

Les éléphants sont des animaux avec un sens du social très aiguisé. Ils se sentent mieux lorsqu’ils sont en groupe, et peuvent compter les uns sur les autres.

Une scène très émouvante s’est déroulée dans le parc de DSWT, lorsqu’un bébé éléphant orphelin, Mukkoka, est réconforté par les nouveaux membres de sa famille.

A peine sortie des soins, les autres éléphants se sont rassemblés autour de Mukkoka, pour le câliner, lui donner beaucoup d’amour. Ce message était pour lui dire qu’il faisait partie d’une nouvelle famille maintenant.

Au vue de cette scène émouvante, le directeur éxécutif du DSWT, Rob Brandford déclara «Bien que nous l'ayons vu à maintes reprises, l'empathie manifestée par ces éléphants ne cesse d'étonner.

En se souvenant qu'eux aussi ont vécu la perte de leur propre famille, leur niveau de compassion est vraiment réconfortant à voir lorsqu'ils viennent en aide aux veaux nouvellement orphelins, en leur offrant réconfort et amitié.»

Selon lui, «Ils l'ont immédiatement enveloppé et l'ont emmené dans la forêt à la rencontre du reste du troupeau de pépiniéristes.

L'accueil qu'il a reçu était chaleureux, les autres bébés tendant leur malles pour réconforter et accueillir Mukkoka comme un nouveau membre de la famille.»

Depuis le centre, Mukkoka pourra s’épanouir; être bien accompagné et protégé par ses amis éléphants.

LA MERE DE MUKKOKA N’A JAMAIS ETE RETROUVE

C’est dans le parc national de Tsavo East qu’une équipe de sauveteurs d’éléphants a trouvé un éléphant d’à peine 1 an, errant tout seul près d’une rivière. Selon les constatations de l’équipe du David Sheldrick Trust (DSWT), il était fatigué et effrayé.

Ils l’ont immédiatement emmené à l’orphelinat pour lui apporter les soins médicaux nécessaires, ainsi qu’une bonne alimentation. Ils ont baptisé l’éléphant Mukkoka. Lorsqu’il s’est remis sur pied, le personnel vétérinaire a décidé de lui présenter ses nouveaux amis.

C’est en faisant un balayage aérien de la région qu’ils ont pu repérer les traces de Mukkoka, dans le sable le long de la rivière. Hélas, l’équipe n’a trouvé aucune trace de sa mère.

Cette émouvante histoire nous rappelle celle des éléphants qui ont fait leurs adieux à leur mère malade, toujours au Kenya. Nalakite, une mère de trois veaux, était mourante.

Ses dernières heures, ses enfants sont restés à proximité d’elle et essayaient de la réconforter en la touchant avec leurs malles.

Les postes connexes
Dec 13, 2018
La triste histoire d'un bébé éléphant qui pleurait après que sa mère l'ait cruellement rejeté
Apr 04, 2019
6 bébés éléphants épuisés coincés dans de la boue et incapables de s'en sortir attendent de l'aide
Jan 25, 2019
Un chien qui avait été perdu à Noël n'arrête pas de faire des câlins à ses maîtres après les avoir retrouvés
Dec 20, 2018
Un "Bébé éléphant" s'effondre, mais au bout d'une minute, il s'avère que ça faisait partie d'un tour