Tramadol : "L'analgésique a tué ma femme"

Ixprim, Zumalgic, topalgic, contramal, zaldiar... Ces médicaments ne font pas de bruit, mais de plus en plus de personnes parlent des effets secondaires dont ils souffrent à cause de ces substances.  

Daily Mail nous partage un témoignage d’un britannique dont la femme est morte d’une overdose accidentelle d’un analgésique.

Lizz, 57 ans, mère de trois enfants, est décédée des suites d’une overdose accidentelle de tramadol, un analgésique opioïde, qu’elle prenait depuis un an pour des douleurs au dos et des ulcères de la jambe.

Elle n'avait pris que deux comprimés de plus que sa dose quotidienne habituelle de huit comprimés de 50 mg.

"Elle avait trié sa boîte de pilules hebdomadaire et je pense qu'elle s’est trompée et a pris deux doses", explique John, marié à Lizz depuis 38 ans.

Le décès tragique de sa femme a beaucoup affecté l'homme âgé de 67 ans en 2013. "Je n'ai pas cessé de repenser à ce qui s'était passé cette nuit-là", confie-t-il.

Bien qu'il soit difficile de déterminer quels autres médicaments pourraient avoir interagi avec le tramadol (Lizz prenait plusieurs médicaments pour le diabète, l'hypertension artérielle et les ulcères), à sa mort, elle avait deux fois et demi la dose normale de cet analgésique puissant dans son sang.

Source : Wikimedia

Source : Wikimedia

"Je n’ai jamais reproché au généraliste de lui avoir prescrit ce médicament - comme beaucoup de gens, Lizz souffrait et elle en avait besoin", ajoute John.

Après le drame qu'il a vécu, le veuf de Lizz tient à sensibiliser les autres aux dangers du tramadol, en partageant son histoire.

"La veille de son décès, Lizz était assise devant l’ordinateur en train de faire ses courses sur Internet. Le lendemain était la fête des pères et elle avait tout préparé pour passer une journée avec notre fils et nos petits-enfants." se souvient-il avec beaucoup d'émotion.

Source : Wikimedia

Source : Wikimedia

Le tramadol est un analgésique opioïde synthétique utilisé pour prévenir ou traiter la douleur modérée à sévère après une chirurgie, des maux de dents ou des états douloureux à long terme, notamment des maux de dos, la fibromyalgie et l’arthrose.

Source : Wikimedia

Source : Wikimedia

C'est aussi un analgésique de plus en plus prescrit - les prescriptions ont presque doublé au cours des sept dernières années, passant de 5,9 millions en 2006 à 11,1 millions en septembre 2012. En France depuis 2007, la consommation du tramadol a augmenté de 36,2 % et de 76,4% en association avec le paracétamol.

De nombreux médecins considèrent le tramadol comme un opioïde plus faible. Mais en réalité, il présente les mêmes risques de surdosage que la morphine.

Source: Youtube/ CBC News

Source: Youtube/ CBC News

Et voici un autre témoignage d'une mère canadienne qui a raconté l'histoire de son fils et la façon dont une dose mortelle de fentanyl l'a tué. Tout comme le veuf de Lizz, elle essaie de sensibiliser les gens aux dangers de l'abus d'opioïdes.

ⓘ Les informations délivrées dans cet article ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis, diagnostic ou traitement médical professionnel. Tout le contenu, y compris le texte et les images contenues sur, ou disponibles à travers ce AMOMAMA.FR sont fournis à titre informatif. Le AMOMAMA.FR ne saurait être tenu responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations à la suite de la lecture de cet article. Avant de commencer un traitement quelconque, veuillez consulter votre fournisseur de soins de santé.

Les postes connexes
Dec 11, 2018
60 millions de consommateurs : L'énorme risque qu'on court en prenant des somnifères à base de benzodiazépine
Jan 16, 2019
Dure sentence pour la mère qui a tué son fils de 8 ans car elle pensait qu'il était gay
People Apr 06, 2019
Cette mère a immortalisé deux jeunes fils qui sont morts dans un accident de voiture en nommant des jumelles en leur honneur
Conseils Feb 12, 2019
Cette femme de 51 ans a perdu sa fille: "J'avais deux options, me jeter sous un tram ou continuer à vivre"