Une manifestante décédée le 17 novembre a reçu l'hommage de 300 personnes lors d'une marche blanche à Cavaillon

300 personnes se sont rassemblées à Cavaillon pour rendre hommage à Chantal Mazet, une manifestante en gilet jaune, morte le 17 novembre dernier.

Ce dimanche après-midi, une marche blanche a été organisée pour rendre hommage à Chantal Mazet. Cette occasion a pu rassembler près de 300 personnes, venues de toutes les régions de PACA.

A la demande d’Alexandrine Mazet, sa fille, le cortège est composé d’une quarantaine de motards. Le cortège s’est d’abord rendu sur le rond-point de la fontaine pour ensuite rejoindre le rond-oint du melon, un endroit symbolique pour la jeune femme.

«J'ai renoncé au mouvement pour prendre soin de ma famille, mais je continue à soutenir le mouvement, on ne doit rien lâcher, nous devons être entendus!»

Pour marquer cette marche blanche, les manifestants ont porté un gilet jaune, en brassard autour du bras. Et c’est sans klaxon, ni de slogans, qu’ils ont honoré ce moment de recueillement.

Alexandrine Mazet dit être ému par la présence d’autant de monde, avec une rose blanche à la main.

ALEXANDRINE MAZET INCITE A LA CONTINUITE DU MOUVEMENT

Alexandrine Mazet est une manifestante active du mouvement des gilets jaunes dans le Vaucluse. Elle déclare d’ailleurs qu’elle préfère manifester au lieu de se morfondre sur le décès de sa mère. D’ailleurs, elle a appris la nouvelle du décès en pleine manifestation, au rond-point du melon.

source: Youtube/La Provence

source: Youtube/La Provence

Pour la jeune femme, le mouvement doit continuer. Dans la foule, Claude, une mère de deux enfants Cavaillon, soutient les propos d’Alexandrine, et met en exergue la solidarité des gilets jaunes pour leur cause.

source: Youtube/La Provence

source: Youtube/La Provence

Rappelons que Chantal Mazet était une retraitée, manifestante des gilets jaunes. Selon les dires de sa fille, tout ce qu’elle voulait c’était la baisse du prix du carburant pour pouvoir vivre normalement.

Durant une manifestation sur un rond-point en Savoie, Chantal s’est fait renversée par une conductrice prise de panique, qui devait emmener sa fille chez le médecin.

La conductrice voulait forcer le barrage et a renversé Chantal. Alexandrine déclare ne pas comprendre comment cela a pu arriver, alors que toutes les voitures étaient en arrêt.

Les postes connexes
Dec 14, 2018
Un gilet jaune tué après avoir été percuté par un camion à Avignon
Dec 13, 2018
Denis, le gilet jaune tué par un camion à Avignon, a été papa pendant quelques jours
Jan 28, 2019
Une marche blanche pour Tessa, 17 ans : des centaines de personnes réunies pour rendre hommage à la jeune fille innocemment tuée
Dec 24, 2018
Un prêtre a trouvé un moyen de soutenir le mouvement des Gilets jaunes pour Noël