Jamel Debbouze a expliqué pourquoi ses parents ne pouvaient accepter le nom de Léon pour leur petit-fils.

La drôle de réaction de ses parents quand ils ont appris qu'il allait appeler son fils Léon.

Invité dans l'émission sept à huit, Jamel Debbouze a répondu sans phare aux questions des journalistes pour leur reportage intitulé "Jamel, l'aventure d'un père".

Dans l'interview, l'humoriste s'est confié sur sa vie privée, sa famille, et leurs soucis. Jamel Debbouze est en effet marié à la journaliste Mélissa Theuriau. Ils ont eu leur premier enfant deux ans après leur mariage, un petit garçon prénommé Léon.

Cette naissance, Jamel dit qu'elle a bouleversé sa vie et l'homme qu'il était. "J'ai un peu plus peur qu'il m'arrive un truc. Avant, je ne flippais pas, je m'en foutais de ce qu'il pouvait m'arriver. Je prenais des risques inconsidérés. Là aujourd'hui, je fais même attention à ce que je mange."

View this post on Instagram

❤️❤️❤️

A post shared by Jamel Debbouze (@jameldebbouze) on

Jamel a ensuite raconté comment ses parents avaient eu beaucoup de mal à accepter le prénom de leur petit fils, qu'il a choisi et accepté par amour pour sa femme.

"Son grand-père s'appelle Léon, il était mal en point au moment où Léon est arrivé. Et ça s'est fait naturellement."

Si on peut comprendre l'origine de ce prénom, la mère de l'humoriste a cependant été pendant un moment très contrariée. Elle aurait en effet dit à son fils "Vous allez l'appeler Léon tous les jours ?!"

Le père de Jamel a également eu un peu de mal. "Léon, c'est très beau mais moi personnellement je l'aurai appelé Ali". Ali finira par être le second prénom de Léon.

Plus tard, Jamel et Melissa auront une petite fille, nommée Lila Fatima Brigitte.

"C'est aussi une manière de leur dire : « Soyez fiers, vous êtes plusieurs à l'intérieur"" a déclaré Jamel Debbouze, fière de la mixité de cultures de ses enfants.

View this post on Instagram

Mifa mifa mifa ☀️☀️☀️

A post shared by Jamel Debbouze (@jameldebbouze) on

LA BOURDE D'UNE JOURNALISTE EN INTERVIEW

Lors d'une interview pour télématin, la journaliste qui s'est entretenue avec Jamel Debbouze et Kev Adams a lancé une petite pique sans le vouloir, ce à quoi l'humoriste a répondu avec son humour habituel.

"Pour finir Jamel, un conseil de vétéran ? Quel conseil vous donneriez à un jeune humoriste qui veut monter sur scène?", lui a t-elle demandé, ce qui a eu l'air de vexer l'humoriste âgé seulement de 43 ans, qui lui a répondu cash, et avec humour.

"Déjà c'est ta mère la vétérante, sans vouloir te manquer de respect"

Même si elle ne s'attendait pas à cette réponse, Charlotte Bouteloup n'a cependant pas été déstabilisée longtemps, entrant dans le jeu de Jamel, et lui répondant "Elle t'embrasse." Derrière cela, l'humoriste a adressé ses excuses à la maman de la journaliste."Madame avec tout le respect que j'ai pour vous, votre fille vient de m'en manquer, c'est la raison pour laquelle j'ai été obligé de rétorquer", ce qui n'a pas manqué de faire beaucoup rire Kev Adams.

Les postes connexes
Feb 02, 2019
Jamel Debbouze se moque de ses enfants en montrant ce qu'ils font sur son téléphone quand il a le dos tourné
Jan 09, 2019
Amanda Sthers, l'ex-femme de Patrick Bruel a fait la lumière sur la manière dont il l'a trop protégée
Dec 19, 2018
Huguette Clerc, la mère de Johnny Hallyday: pourquoi il a refusé de l'appeler "maman"
Feb 15, 2019
Franck Dubosc révèle les gros mots qu’il autorise son fils de 6 ans à dire