Bernard Tapie: La question à laquelle il refuse catégoriquement de répondre

Lors de son passage dans l’émission Au Tableau sur C8 en novembre dernier, Bernard Tapie a accepté de répondre à toutes les questions sauf une. Il expliquera les raisons plus tard dans les colonnes du Parisien.

Mi-novembre 2018, l’homme d’affaire et ancien dirigeant de l’Olympique de Marseille, Bernard Tapie, a accepté de jouer dans l’émission Au Tableau diffusée sur C8. C’est un moment de grande détente pour cet homme qui dit avoir

«une grande joie à être avec des enfants».

Comme toutes les personnalités qui sont passées devant lui, Bernard Tapie a accepté de répondre aux questions des écoliers. Ainsi donc, l’homme d’affaires a répondu à toutes les questions sauf une.

En fait, il ne s’agit pas d’une question, mais d’un petit jeu comme certains enfants ont l’habitude de demander dans l’émission. En effet, c’est une jeune fille de la classe qui s’est levée et a demandé à Bernard Tapie de classer certaines personnalités politiques dans deux catégories: ses amis et ses ennemis.

Chose que l’homme d’affaires refusera catégoriquement de faire. Bernard Tapie expliquera plus tard ce refus chez nos confrères du Parisien.

Il avoue toutefois que cette journée avec des écoliers lui a beaucoup plu.

«J'ai neuf petits-enfants, un arrière-petit-enfant et mes relations avec eux sont extraordinaires […] J'ai une grande joie à être avec des enfants.

En plus, l'émission a été tournée à Saint-Ouen, ce qui n'a pas été pour rien dans mon choix. Saint-Ouen, Saint-Denis, Aubervilliers, La Courneuve… C'est là où je suis né et où j'ai grandi. J'aime le contact avec les gamins de ces quartiers défavorisés, aussi heureux que les gamins des quartiers favorisés, même si la vie y est plus compliquée»,

avait confié Bernard Tapie au Parisien.

«Je ne viens pas à la télé dialoguer avec des enfants pour répondre à des questions qui n'intéressent que les adultes»

"JE N'AI PAS PEUR": BERNARD TAPIE RASSURE LES ENFANTS

Lors de son passage dans cette émission, Bernard Tapie avait également rassuré les enfants en leur disant qu’il n’avait pas peur de la mort malgré son problème de cancer:

«J'en avais une frousse bleue quand j'avais votre âge. J'avais peur de la mort. Je me disais: 'Comment c'est possible?' À chaque fois que j'allais voir mes grands-parents qui n'étaient plus là, je disais: Mais dire qu'ils sont là...

source: Twitter / C8TV

source: Twitter / C8TV

Et au fur et à mesure qu'on vieillit et qu'on prend conscience que ça peut arriver. D'abord, la nature est bien faite parce qu'au fur et à mesure que l'âge avance, elle devient de moins en moins sympa. Vous pouvez plus bouffer tout à fait ce que vous voulez, bref, donc je n'ai pas peur de ça.»

Voilà ce qu’il avait expliqué aux enfants.