Les mots forts de François Hollande aux "gilets jaunes": "Il faut continuer" (Vidéo)

François Hollande a échangé quelque temps avec les gilets jaunes ce jeudi. L’ancien président qui dit écouter les manifestants les encourage à continuer le mouvement qui dure déjà deux semaines.

Ce jeudi 29 novembre, François Hollande était en déplacement à Antraigues-sur-Volane, en Ardèche. Selon Le Figaro qui nous rapporte cette information, l’ancien chef d’État y était pour déposer une gerbe sur la tombe du chanteur Jean Ferrat, décédé en 2010.

Après qu’il s’est recueilli, celui qui a précédé Emmanuel Macron n’a pas tout de suite repris sa route. Lui qui «écoute» les Français a décidé d’échanger quelques mots avec un groupe de gilets jaunes du village.

Comme vous allez le voir dans la vidéo, François Hollande n’est visiblement pas favorable au retour du calme dans l’Hexagone. Au contraire, il encourage les gilets jaunes à continuer leur manifestation qui dure déjà 2 semaines.

«Il faut continuer à prendre la parole et faire que ça puisse déboucher, parce qu'il faut que ça débouche. (...) Il faut que des organisations puissent prendre en compte les revendications»,

lance François Hollande comme vous pouvez le voir dans cette vidéo partagé par France Bleu.

«MOI, JE VOUS ÉCOUTE»

Après avoir raconté ces exploits pendant son quinquennat à l’Élysée, notamment sur «l’augmentation du SMIC» et le «CICE» (Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi), François Hollande s’est de nouveau mis à charger son successeur.

«Emmanuel Macron s'est présenté avant que je ne me décide. Il a fait son choix, ses orientations. Il doit en répondre devant les Français»,

lance-t-il avant d’être interpellé par une manifestante disant «Il ne nous écoute pas!». Ce à quoi l’ancien président répond par «Moi, je vous écoute».

Selon les informations du Figaro, François Hollande devrait se rendre ce vendredi 30 novembre à Montauban «pour une remise de décorations et une séance de signature».

Le magazine suppose qu’il profitera de l’occasion pour rencontrer de nouveau les gilets jaunes de la région.

EMMANUEL MACRON: «JE DIS MÉFIANCE»

Le mercredi 14 novembre dernier, Emmanuel Macron passait sur le JT de 20h sur TF1. Si ce jour-là le président avait dit «entendre la colère» et laisser les gilets jaunes se manifester librement, il a aussi demandé aux manifestants de se méfier.

source: Youtube / L'Obs

source: Youtube / L'Obs

«Je dis méfiance: parce qu'il y a beaucoup de gens qui veulent récupérer ce mouvement, beaucoup de partis politiques»,

avait-il en effet expliqué. Emmanuel Macron fait probablement référence au genre d’encouragement comme vient de faire François Hollande en Ardèche ce jeudi.

Les postes connexes
Feb 12, 2019
Josiane Balasko réagit aux propos scandaleux de François Berléand sur les Gilets jaunes
Macron Apr 12, 2019
Pourquoi Brigitte Macron a-t-elle ressenti des "sueurs froides" au petit déjeuner avec François Hollande et Julie Gayet ?
Macron Mar 18, 2019
Emmanuel Macron : Il décide d'écourter son séjour aux Pyrénées suite aux violences des Gilets jaunes
Feb 12, 2019
François Berléand parle pour la première fois des gilets jaunes d'une manière très grossière