Patrick Bruel explique pourquoi il ne peut pas soutenir publiquement les gilets jaunes

Patrick Bruel était l'invité d'On N'est Pas Couché sur France 2 ce 1er décembre pour son dernier album Ce soir on sort. Durant son passage dans l'émission, le chanteur, qui a été interrogé sur le Mouvement des Gilets Jaunes, a donné les raisons pour lesquelles il n'apporte pas un soutien public au mouvement.

Patrick Bruel était invité dans l’émission "On n’est pas couché" le samedi 1er décembre à l'occasion de la sortie de son album Ce soir on sort.

Durant son entrevue, les chroniqueurs de Laurent Ruquier ont évoqué le mouvement des Gilets Jaunes dont les protestations ont provoqué de nombreuses violences et causé des blessés à Paris et dans les grandes villes.

Source : Youtube / On n'est pas couché

Source : Youtube / On n'est pas couché

"J'aurais pu faire et dire beaucoup de choses [...] Et puis ça serait passé pour de la récupération ou de la démagogie."

Patrick Bruel. 

S'il a affirmé être content de payer ses impôts en France, il a tout de même admis que "le système ne va plus, ces inégalités sont beaucoup trop importantes et c'est impossible de laisser les choses comme ça".

Et, s'il refuse de soutenir publiquement le Mouvement des Gilets Jaunes, il exprime quand même "une sympathie envers les gens qui souffrent", comme il l'a expliqué lui-même.

"J'aurais pu faire et dire beaucoup de choses. Je me suis retrouvé en Provence le weekend dernier, j'étais à des carrefours, des ronds-points. J'étais là, j'ai vu les gens, j'ai descendu la vitre, on a discuté, on s'est souris, j'ai montré un soutien. J'aurais pu sortir de la voiture, j'aurais pu amener du vin chaud, sortir une guitare, faire des photos, faire des selfies, et puis ça serait passé pour de la récupération ou de la démagogie" a-t-il déclaré.

Cependant, le chanteur, acteur et joueur de poker professionnel, bien qu'il veuille ne pas dépasser la limite entre l'indifférence et la démagogie, confirme qu'il n'est pas indifférent par rapport à la souffrance du peuple Français.

"[...]Evidemment, il y a une sympathie. Je ne sais pas si c'est envers tout un mouvement, mais en tout cas envers des gens qui souffrent. Il faut nommer les choses : ils les appellent au secours et disent que ce n'est pas possible", déclare-t-il avant de poursuivre en regrettant que "les images qui ont circulé dans le monde entier" représentent "les images d’un pays en guerre".

Patrick Bruel a sorti son dernier album intitulé Ce soir on sort le 2 novembre dernier. Mais saviez-vous qu'il n’était pas élevé par son vrai père ? Cliquez sur cet article pour avoir un portrait de celui qui l'a élevé.

Les postes connexes
Gilets jaunes Feb 27, 2019
"C’est très français": Alain-Fabien Delon explique pourquoi il ne veut pas soutenir les Gilets jaunes
Jan 29, 2019
Béatrice Dalle explique pourquoi elle devrait soutenir des gilets jaunes, rappelant ses moments sombres
Gilets jaunes Feb 25, 2019
"Moi les gilets jaunes" : Rencontre émouvante de Patrick Sébastien avec les Gilets Jaunes (vidéo)
Dec 13, 2018
Qui est Cherif C qui a attaqué Strasbourg, Laurence Boccolini soutient les gilets jaunes, Patrick Bruel a embrassé l’hôte de TPMP: Top de la journée