logo
La source: undefined

Les Gilets jaunes ont hué Emmanuel Macron lors de sa visite nocturne au Puy-en-Velay (vidéo)

Sedera Raliniainjanahary
19 avr. 2019
20:21
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Un comité des gilets jaunes du Puy-en-Velay a accueilli Emmanuel Macron avec des insultes et des mots d’insatisfaction lors de sa visite de la préfecture incendiée.

Annonces

Mardi soir, Emmanuel Macron s’est rendu à la préfecture du Puy-en-Velay pour constater les dégâts laissés par l’incendie du samedi.

Bien qu’il s’agisse d’une visite surprise, certains manifestants en gilet jaune ont eu vent de la présence du président sur les lieux.

À la sortie de la préfecture du chef de l’Etat, une vingtaine de gilets jaunes l’attendaient déjà devant les grilles.

Annonces

Alors que le président a voulu faire descendre sa vitre pour saluer la foule, les manifestants n’ont pas hésité à le huer. On pouvait entendre ceux qui voulaient sa démission, d’autres qui lancent des injures.

Annonces

Le cortège présidentiel a tout de même poursuivi sa route. Toutefois, la garde rapprochée a dû sortir du véhicule pour dégager le chemin.

UNE VISITE SURPRISE POUR SOUTENIR LES AGENTS DE LA PRÉFECTURE

Le convoi du président est arrivé à Puy-en-Velay vers 16 heures pour repartir 2 heures après. Le chef de l'État n’a pas tenu un discours à sa sortie de la préfecture.

Cette préfecture a été victime d’un incendie, suite aux manifestations des gilets jaunes dans la ville, samedi dernier. Un bâtiment public a pris feu après un jet de cocktail molotov.

Annonces

Cette visite surprise a pour but de montrer aux agents préfectoraux qu’ils ne sont pas seuls. Le président a tenu à leur montrer directement et personnellement son respect et son soutien aux victimes.

Durant sa visite, il a déclaré qu’aucune cause ne pouvait justifier un tel acte, et a annoncé que la justice serait ferme dans la suite de l’affaire.

Annonces

Un proche du président, qui était sur place, relate que le chef de l'État a salué individuellement les agents présents. Emmanuel Macron déclare également partager leur tristesse. Il leur demande alors de transformer cela en fierté qui sera au service des Français et de l’intérêt général.

source: Twitter / BFMTV

source: Twitter / BFMTV

Rappelons que samedi dernier, à Paris, les gilets jaunes ont saccagé l’Arc de Triomphe, un symbole national.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"T’es complètement con, pourquoi tu as dit ça ?" : l'excuse d'Emmanuel Macron qui a dit qu'"Alexandre Benalla n'est pas [s]on amant" a irrité Brigitte

08 avril 2022

"Vous êtes le Poutine de la nature" : Brigitte Bardot accuse Emmanuel Macron et déclare que les français ont le syndrome de Stockholm

13 avril 2022

Emmanuel Macron, "la distance et l'éloignement" : sa relation avec ses parents après les "interdis" dans sa relation avec Brigitte

12 avril 2022

Emmanuel Macron, présent durant l’accouchement de ses 6 petits-enfants, est “en colère” quand on lui dit qu'ils ne sont pas les siens

04 février 2022