logo
La source:

De jeunes enfants sont partie en Syrie avec leurs parents: une grand-mère supplie Macron d'avoir pitié

Quentin Autier
07 déc. 2018
04:48
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

La fille d'une mère est partie en Syrie et elle a demandé à Emmanuel Macron de faire tout son possible pour les ramener en France.

Annonces

Lydie Maninchedda est une grand-mère terrifiée. Cela fait plus d'un mois que sa fill et ses petits-enfants âgés de 4 ans, 2 ans et 9 mois sont partie en Syrie et qu'elle n'a plus aucune nouvelles d'eux.

Elle demande donc au président Emmanuel Macron de faire tout son possible pour organiser un "cessez-le-feu" dans une vidéo extrêmement touchante.

Annonces

Sa fille Julie est âgée de 26 ans et elle a décidé de partir pour rejoindre Daech en Syrie il y a quatre ans de cela après être devenue musulmane. Cependant, cela fait maintenant plus d'un mois que Lydie n'a plus de nouvelles de la part de sa fille et de ses petits-enfants.

Annonces

Elle s'était assurée de garder le contact avec sa fille et s'inquiète beaucoup de ne pas savoir ce qui lui est arrivée depuis qu'elle est arrivée dans le dernier bastion syrien de Daech.

Lydie adresse donc un message touchant à Emmanuel Macron pour sa famille ainsi que toutes celles de l'association "Familles Unies" qui fait de son mieux pour aider les familles dont les enfants se sont radicalisés.

Annonces

Dans sa vidéo, elle déclare d'une voix chargée par l'émotion: "C’est un appel de détresse que je suis en train de lancer. Nos enfants et nos petits-enfants sont actuellement bombardés. Aucune pitié pour les petits enfants innocents qui sont partis là-bas, avec leurs parents. La coalition internationale bombarde les maisons. Les enfants meurent actuellement. Monsieur Macron, j’appelle à l’aide".

Cette grand-mère qui est une maîtresse au Pas-de-Calais continue en disant: "Je voudrais qu’on cesse le feu et qu’on puisse demander à ces femmes et ces enfants de sortir de cet enfer et qu’on les rapatrie en France. Je voudrais qu’ils soient jugés en France. On ne veut pas les soustraire à la justice. Au nom de l’humanité, à cause de notre douleur, je demande un cessez-le-feu. Ayez pitié de nous, ça devient insupportable".

Annonces
Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Une femme adopte une petite fille dont la mère est décédée à l'accouchement, sans savoir qu'elle est sa soeur : histoire du jour

17 avril 2022

Une femme prend une balle pour le fils d'un inconnu, son père assiste aux funérailles et y rencontre neuf enfants en pleurs - Histoire du jour

08 mai 2022

Une femme âgée promet à chacun de ses 5 petits-enfants un héritage de 2 millions de dollars, mais finalement personne ne l'obtient - Histoire du jour

14 mars 2022

Un vieil homme trouve une enfant dans une forêt glaciale et apprend qu'il s'agit de sa petite-fille qu'il ne connaît pas - Histoire du jour

07 mai 2022