Marine Le Pen attaque Franck Dubosc après avoir porté le gilet jaune

Les changements d'avis sur les gilets jaunes de Franck Dubosc ont visiblement agacé plus d'une personne, et pas que des anonymes. La présidente du Rassemblement Nationale, Marine Le Pen a appelé cela ironiquement "Un concours de retournement de veste".

Franck Dubosc est au cœur des polémiques, concernant sa réelle décision vis-à-vis des gilets jaunes.

Invité dans l’émission en direct de Cyril Hanouna Touche pas à mon poste, lundi dernier, il a dû faire face à des représentants du mouvement.

Sur le plateau, Cyril Hanouna a précisé que l’humoriste était dévasté par le fait qu’il ait été accusé d’avoir tourné le dos aux gilets jaunes. Emu, Franck Dubosc a ensuite expliqué les récents revirements de situation.

"J'ai fait une erreur. Une énorme erreur. C'est l'erreur d'un homme qui a eu peur. Maintenant, je suis là, moi aussi", a avoué l'humoriste à Cyril Hanouna le 10 décembre dernier.

Mais ce mea culpa n'a visiblement pas convaincu la présidente du Rassemblent National. En sortant des Questions au gouvernement mardi 11 décembre, Marine Le Pen a taclé l'humoriste, rapporte Closer.

"Monsieur Dussopt (secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Action et des Comptes Publics, NDLR), qui a tourné sa veste 18 fois - je pense qu'il pourrait faire un concours avec Dubosc en termes de retournage de veste - vient expliquer à l'opposition que c'est l'opposition qui serait porteur de chaos", a lâché la présidente du Rassemblement National devant les journalistes.

Le 27 novembre dernier, Franck Dubosc a publié un message poignant sur son compte Facebook, adressé aux manifestants en gilets jaunes. Dans une courte vidéo, l’humoriste fait savoir que le mouvement peut compter sur son soutien. 

"Message aux gilets jaunes et à vous tous qui souffrez. Il faut que l'on soit avec vous, nous les favorisés. Il faut qu'on trouve quelque chose. J'en parle aux copains", annonçait-il face caméra.

Mais il y a quelques jours, il était revenu en arrière. Le 6 décembre, une vidéo de Franck Dubosc a fait son apparition sur les réseaux sociaux.

Dans celle ci, l'humoriste donne une séance de dédicaces lorsqu'un fan lui demande d'être le parrain d'une émission sur les gilets jaunes. Sa réponse :

"Certainement pas. Les gilets jaunes c'est du passé, monsieur. Vous êtes trop haineux trop hargneux, à dégager".

Source : Twitter / avec_marine

Source : Twitter / avec_marine

Une prise de position qu'il a justifiée ainsi dans TPMP : "Au bout d'une semaine, je suis en Suisse, affaibli, je sors de spectacle, et il y a ce monsieur qui vient, à un moment où il ne faut pas venir. Je suis énervé, je suis excédé (...) Je craque, parce que je suis un être humain".

Les postes connexes
Dec 13, 2018
Mathieu Kassovitz tacle ouvertement Franck Dubosc après avoir de nouveau soutenu les gilets jaunes
Dec 10, 2018
Franck Dubosc a été offensé après avoir tenté de refuser son soutien aux Gilets jaunes
Dec 11, 2018
Franck Dubosc "lâche" les gilets jaunes, il révèle la violence à laquelle il est confronté et explique ses propos
Dec 10, 2018
"Trop haineux, trop hargneux": Franck Dubosc regrette son soutien aux gilets jaunes