Cherif Chekatt: ce que le présumé tueur a dit au chauffeur de taxi après l'attaque de Strasbourg

Lors de la fusillade qui a eu lieu à Strasbourg , le tireur a pu s’enfuir en montant dans un taxi.

Ce mardi 11 décembre dernier, un drame s’est abattu sur Strasbourg dans un marché de Noël. Un homme a tiré sur la foule, et a réussi à prendre la fuite face à plusieurs forces de l’ordre, et avec une balle dans le bras.

L’homme a pu être identifié, Chérif Chekatt, qui a déjà un casier judiciaire bien rempli. D’après les informations, Chérif est monté dans un taxi lors de sa fuite.

Un chauffeur de taxi s’est présenté au commissariat de Strasbourg après avoir remarqué un comportement inhabituel chez un client après l’avoir déposé.

D’après son récit, les enquêteurs ont pu conclure que c’est le taxi où est monté le tireur de foule à Strasbourg.

D’après ce chauffeur de taxi, le jeune homme était bizarre, il avait un bras blessé et couvert de sang. Une fois monté dans son taxi, le jeune homme avait dit:

 "Tu sais ce que j'ai fait? J'ai tué des gens (...) Pour nos frères morts en Syrie"

"La police a perquisitionné chez moi ce matin, ils ont trouvé une grenade"

Le conducteur est en effet musulman, et il pense que c’est la raison pourquoi Chérif ne l’a pas tué. D’après lui, le jeune homme avait sûrement vu le collier de prière qu'il avait accroché au rétroviseur de son taxi.

Le présumé auteur de l’attentat se trouve encore en caval, et les autorités pensent qu’il s’est enfui en Allemagne.

LE PRÉSIDENT TRUMP PROFITE DE LA SITUATION

Le président Donald Trump n’a pas raté cette bonne occasion pour évoquer le sujet concernant la frontière entre les Etats-Unis et l’Amérique du Sud.

Vu que les nouvelles sur l'attentat à Strasbourg mettent les occidentaux en situation de terreur, le Présidents des Etats Unis d’Amérique va financer un mur à la frontière mexicaine de l’Amérique, quoi que le drame s’est passé en France.  

"Une autre très grave attaque terroriste en France. Nous allons renforcer encore davantage nos frontières”

a twitté un commandant américain.

L’HOMME QUI A TIRÉ SUR LA FOULE A CRIÉ “ALLAHOU AKBAR”

Armé d’une arme à poing et d'un couteau, les témoins racontent que Chérif a crié “Allahou Akbar” avant de tirer sur la foule. Le tir a fait 2 morts, et 13 autres personnes sont gravement blessées.

D’après les dernières nouvelles, un d’entre les blessés qui se trouvait entre la vie et la mort a succombé lui aussi.

ⓘ AMOMAMA.FR ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d'automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d'aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d'éviter que quiconque ne soit blessé. AMOMAMA.FR s'élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d'abus, d'inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d'abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.