Des gilets jaunes interviennent avant le match de basket pour s'excuser du blocage

Des gilets jaunes ont pris la parole devant le public dans une intervention avant le match du Mans Sarthe Basket contre les espagnols de Murcie. Une intervention qui semble ne pas avoir convaincu tout le monde.

Mardi 11 décembre 2018, France Bleu publie un article dans lequel il a été mentionné que des gilets jaunes auront à prendre la parole à Antarès pour promouvoir et expliquer leurs idéaux. Cette déclaration survient après que la direction du MSB ait accepté la proposition des gilets jaunes.

S'il avait été annoncé que six d'entre eux prendraient la parole sur le parquet d’Antarès, seulement cinq personnes munies d'un gilet jaune ont foulé le parquet, a une trentaine de minutes avant que débute le match du MSB contre Murcie ce mercredi soir.

Après avoir prononcé quelques mots en la mémoire des victimes de l’attentat de Strasbourg le groupe s’est adressé directement au public par l'entremise de Thierry.

"On voudrait remercier tous ceux qui nous ont soutenu sur les ronds-points, mais aussi s’excuser auprès des salariés à qui on a fait perdre leur temps et auprès des commerçants. Nous sommes tous des gilets jaunes, nous sommes apolitiques et le combat continue", a déclaré Thierry.

Alors que l'intervention est accueillie par des applaudissements dans les tribunes pas trop remplies, il est notable que les avis du public ne sont pas unanimes.

Et, si Jean-Luc estime que "c’est bien, ça permet de défendre le mouvement", et Murielle pense qu'"ils n’ont pas à s’excuser", Nellie, qui a enlevé son soutien aux gilets jaunes croit que "c'est bien d’assumer la gêne qu’ils ont provoquée, mais ça m’agace qu’ils continuent alors que des avancées ont été obtenues".

Même point de vue pour le commerçant Mickaël : "Pour nous, le tout, c’est que ça s’arrête. Là on va devoir licencier."

Selon un retraité suivant le mouvement de loin, les gilets jaunes n'ont pas mesuré toutes les conséquences économiques.

Somme toute, le public du parquet d'Antares est laissé divisé au sujet du discours de Thierry qui peut etre visionné dans la séquence ci-dessous. Pour lui, l'objectif était de convaincre à long terme.

"On va vers eux pour leur dire de revenir vers nous", confirmait-il.

ⓘ AMOMAMA.FR ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d'automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d'aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d'éviter que quiconque ne soit blessé. AMOMAMA.FR s'élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d'abus, d'inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d'abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.

Les postes connexes
Gilets jaunes Mar 28, 2019
Franck Dubosc évoque ses relations foirées, en raison de son soutien aux Gilets jaunes
Gilets jaunes Feb 20, 2019
La maman de Thibault demande en pleurant aux gilets jaunes d’arrêter après la mort de son fils sur la rocade bloquée
Gilets jaunes Feb 25, 2019
Un moment, il faut que ça s'arrête : Dupond-Moretti s'est adressé aux Gilets jaunes
Jan 11, 2019
Bernard Tapie surpris dans la rue dans une discussion fâcheuse avec un gilet jaune