Cette famille affligée a été encore plus bouleversée quand le prêtre avait "ruiné l'enterrement de leur fils" pour condamner son suicide

Jeff et Linda Hullibarger étaient encore sous le choc après le décès de leur fils, Maison, âgé de 18 ans, quand au cours de ses funérailles, les actions du révérend Don Lacuesta les ont indignés.

Le Révérend de Michigan a été suspendu pour une durée indéterminée après avoir évoqué à plusieurs reprises la cause du décès tragique d’un adolescent au cours de ses funérailles, ignorant le souhait de ses parents de ne pas le faire.

Le 8 décembre dernier, lors des funérailles de leur fils, quatre jours seulement après son décès, le révérend LaCuesta a dit que Maison n'irait pas au paradis et l’a appelé "pécheur", car il s’était suicidé.

"C’était son heure de dire à tout le monde ce qu’il pensait du suicide (et) nous ne pouvions pas croire ce qu’il disait." a déclaré Jeff Hullibarger.

Incrédule des actions du révérend LaCuesta, Jeff a poursuivi:

"Il était là-bas pour condamner notre fils. Il se demandait s'il s'était suffisamment repenti pour aller au ciel. Il a dit le mot suicide plus de six fois. Il y avait deux garçons du même âge que Maison qui avaient quitté l'église en sanglotant."

Linda et Jeff de Temperance au Michigan, ont rencontré le révérend avant les funérailles et ont discuté de ce qu'ils voulaient entendre, mais lors de la cérémonie à l'église catholique Notre-Dame du Mont Carmel à Temperance, rien de ce qu'ils voulaient en tant que parents n'a été dit.

Jeff a approché le révérend et lui a murmuré d'arrêter de parler du suicide de leur fils, mais le révérend l'a simplement ignoré. Linda, la mère de Maison, a déclaré:

"Nous voulions qu'il célèbre la façon dont Maison a vécu, pas comment il est mort. Il a essentiellement qualifié notre fils de pécheur. C'était ce qu'il voulait. Il n'a rien dit à propos de ce que nous lui avions demandé de dire."

Furieux de ce qui s’est passé lors des funérailles de son fils, Jeff croit fermement que le révérend devrait être tenu pour responsable de ses actes.

Selon la déclaration publiée par l’archidiocèse de Détroit que LaCuesta ne serait pas autorisé à prononcer des sermons  aux funérailles pour une période indéfinie, dans les termes suivants:

"Nous comprenons qu'une situation insupportable a été rendue encore plus difficile, et nous en sommes désolés. Pour l'avenir prévisible, il ne prêchera pas lors des funérailles et il fera examiner ses autres homélies par un mentor. Il a en outre convenu de rechercher l'assistance dont il a besoin pour devenir un ministre plus efficace dans ces situations difficiles".

Source : Freepik

Source : Freepik

En une semaine à peine, la page GoFundMe conçue pour couvrir les dépenses funéraires de Maison, avec un objectif initial de 10 000 dollars, a collecté 17 280 dollars.

La perte d'un enfant est une chose qu'aucun parent ne devrait avoir à vivre. Pour ceux qui en font la terrible expérience, le plus difficile est de savoir que cela aurait pu être évité.

LE SUICIDE D'UN GARÇON DE 8 ANS

Le 26 janvier 2017, deux parents de Cincinnati, dans l'Ohio, ont vu leur pire cauchemar devenir réalité lorsqu'ils ont perdu leur fils de 8 ans de manière insensée.

Rien de ce qui c'était passé ne leur semblait logique jusqu'à ce qu'ils visionnent les enregistrements pris par les caméras de sécurité de l'école sur lesquels leur fils apparaissait.

Les postes connexes
Feb 12, 2019
Kristoff St John sera enterré avec son fils, qui s'est suicidé en 2004
Célébrités Mar 12, 2019
Le plus jeune fils de Michael Landon a 33 ans et il est encore plus beau que son célèbre père
Animaux Mar 07, 2019
La famille a adopté une chienne pour l'aimer à jamais, mais quand un mois plus tard elle est tombée malade, ils l'ont abandonnée
Jan 12, 2019
"Navarro": Pourquoi Roger Hanin est mort ruiné, trompé par sa famille, séparé de son fils caché