Une femme de 26 ans revient à la vie trois jours après avoir été déclarée morte

Une jeune femme a connu une guérison miraculeuse à l'hôpital, bien que les médecins n'aient pas détecté de battement de cœur pendant 72 heures. 

Un patient dont le nom n'a pas été communiqué a été emmené au premier hôpital affilié de l'Université de Xiamen dans la province du Fujian, dans l'est de la Chine par son mari pour un traitement d'urgence à 19h58 le jour du Nouvel An après qu’il ait remarqué que sa femme de 26 ans n'avait pas de battement de cœur et était inconsciente.  

Source : Pixabay

Source : Pixabay

Les médecins ont déclaré qu'elle souffrait de fibrillation ventriculaire (par le fait que son cœur tremblait au lieu de pomper le sang dans le corps) avant de finalement lui diagnostiquer une myocardite aiguë, qui est une inflammation du muscle cardiaque.

Le" miracle ", ainsi qu'il a été décrit, s'est produit après 72 fonction partielle rétablie du cœur. Le cœur de la patiente a recommencé à battre tout seul.

Déclarée morte

L’équipe de médecins a effectué des compressions thoraciques pendant 20 minutes avant de passer de la jeune femme au système de réanimation ECMO - oxygénation membranaire extra-corporelle - remplaçant ses fonctions cardiaques et pulmonaires par le dispositif.

"L'ECMO est un substitut des fonctions cardiopulmonaires de la patiente, ce qui nous permet de maintenir son approvisionnement en sang après un arrêt cardiaque", a déclaré le docteur Yang Chengbin

Source : Shutterstock

Source : Shutterstock

Deux heures plus tard, cependant, elle est restée inconsciente, ses pupilles se sont dilatées et ses signes vitaux ne sont pas revenus. Selon les normes cliniques, la femme était morte, mais les médecins ont refusé d'abandonner. 

D’après le docteur Zhang Minwei, sa maladie était arrivée trop soudainement. À l'âge de 26 ans, elle était encore dans sa jeunesse et elle n'avait aucun antécédent de maladie. "Mon opinion était que nous devions créer les conditions nécessaires même pour la plus infime chance de survie", expliquait-il.

Source : Shutterstock

Source : Shutterstock

Un miracle s'est produit

La patiente a été maintenue dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital et divers autres instruments ont été utilisés pour réguler ses fonctions corporelles, y compris les appareils respiratoires et la thérapie de remplacement du rein. 

Le "miracle", ainsi qu'il a été décrit, s'est produit après 72 fonction partielle rétablie du cœur. Le cœur de la patiente a recommencé à battre tout seul.

"J'ai vu ses yeux s'ouvrir et j'ai essayé de lui parler. J'ai dit: 'Veux-tu de l'eau à boire? Si tu le veux, tiens-moi par la main'. Elle a tendu la main vers moi et me l'a tenue. J'ai vraiment réalisé qu'elle était revenue à la vie", a révélé le docteur Zhang Minwei.

Pour l’équipe de médecins, dont l’âge moyen est inférieur à 40 ans, ils ont été témoins de quelque chose de vraiment remarquable et estime qu'elle  est très chanceuse de ne pas avoir subi de lésions cérébrales après son épreuve.

Elle est maintenant dans un état stable et peut manger seule. Elle reste sous réanimation alors que les médecins continuent leur traitement rénal et l'aident à rétablir le fonctionnement complet de ses membres.

ⓘ Les informations délivrées dans cet article ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis, diagnostic ou traitement médical professionnel. Tout le contenu, y compris le texte et les images contenues sur, ou disponibles à travers ce AMOMAMA.FR sont fournis à titre informatif. Le AMOMAMA.FR ne saurait être tenu responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations à la suite de la lecture de cet article. Avant de commencer un traitement quelconque, veuillez consulter votre fournisseur de soins de santé.