Pascal Soetens parle de relations difficiles avec son père après son suicide

Pascal Soetens a accordé une interview à Jordan De Luxe ce mardi 15 janvier, sur Voltage. Il s'est ouvert pour la première fois sur la mort de son père qui s'est suicidé à l'âge de 74 ans.

Pascal Soetens avait brièvement évoqué son père, lors de son passage le 2 janvier dernier sur C8, dans un épisode de Pascal le grand frère au bout du monde. Il parlait alors des difficultés et complications qui caractérisaient leur relation.

"Moi aussi j'ai perdu mon père. Je suis comme vous, moi aussi je souffre parce qu'il est là-haut et il me manque", disait-il en s'adressant aux jeunes qui font face à l'absence de leurs pères.

Ce mardi 15 janvier 2019, Pascal Soetens était l'invité de Jordan De Luxe, sur Voltage. Et, s'il se confie rarement sur la disparition de son paternel, il a tout de même tenu à faire des aveux sur cette perte tragique de celui avec qui il s'est réconcilié sur le tard.

"J'ai cette souffrance qui est en moi, j'ai perdu mon père dans des conditions très particulières", a confié Pascal. Il poursuit pour préciser que son père s'est suicidé à l’âge de 74 ans, tout en signalant que c'est la première fois qu'il revient sur ce sujet douloureux.

S'ensuit le moment où il se rappelait ses rapports conflictuels avec son père durant de nombreuses années. "C’était un papa très dur, un militaire qui a fait la guerre d’Algérie. Donc une éducation très stricte", se souvient-il en évoquant le fait que son père était violent et que leurs conflits se basaient sur le fait qu'ils ne s'entendaient pas sur la façon dont son éducation lui était administrée.

"Il m'a dit : 'Quand je t'ai vu à la télé, je ne savais pas que j'avais un fils comme toi. Et je suis fier de toi.' Ce mot-là, il ne me l'a jamais sorti. Je me suis senti libéré, soulagé", a-t-il dit pour terminer.

Selon lui, son père a failli briser ses ambitions en le forçant à s'inscrire en CAP et en BEP alors que lui, voulait passer son bac. "Il ne me croyait pas capable, il me disait : 'Tu réussiras jamais, tu seras comme moi un ouvrier.' Donc très rabaissé", se lamente-il.

Suite à ces moments traumatisants pour lui, Pascal Soetens a consulté un psychologue. Ayant été conseillé par ce dernier de s'engager dans discussion avec son papa et de parler de tout ce qui fait mal.

Un conseil qu'il a suivi à la lettre et qui lui a permis de se réconcilier avec son papa, a l’âge de 35 ans, avant que ce dernier ne se soit enlevé la vie. Des avis professionnels bien appliqués par l'éducateur et qui ont finalement rendu son père fier de lui.

"Il m'a dit : 'Quand je t'ai vu à la télé, je ne savais pas que j'avais un fils comme toi. Et je suis fier de toi.' Ce mot-là, il ne me l'a jamais sorti. Je me suis senti libéré, soulagé", a-t-il dit pour terminer.

Si les dernières années avant que son père se soit suicidé ont été plus harmonieuses, l’éducateur de C8 a encore aujourd’hui des regrets car l'absence de son papa se fait désormais terriblement sentir : 'Je ne lui ai jamais dit 'Je t’aime'', avouera Pascal Soetens.

Les postes connexes
Jan 14, 2019
La touchante lettre d'un fils dédié à sa mère âgée de 106 ans, racontant sa vie difficile
Dec 12, 2018
David Hallyday explique ce qui l'a aidé à supporter la douleur après sa perte
Jan 10, 2019
Le père de Renaud a accusé son fils, refusant d'accepter que le chanteur avait plus de succès que lui
Feb 02, 2019
Pascal Obispo parle des messages inquiétants qu'il recevait de Johnny Hallyday durant sa maladie