Un garçon de 4 ans est resté assis pendant 7 heures dans son bus scolaire avec sa ceinture de sécurité : une enquête est ouverte

Un petit garçon a passé toute une journée assis dans son bus scolaire jusqu'à ce que sa mère vienne le chercher.

L'enfant âgé de seulement 4 ans est resté assis pendant 7 heures d'affilé et il portait encore sa ceinture de sécurité quand sa mère choquée l'a récupéré. Aujourd'hui, elle cherche des réponses et veut comprendre comment cette situation inacceptable a pu se produire.

Naturellement, elle est outrée et n'arrive tout simplement pas à accepter ce qui s'est passé. 

 "J’ai encore du mal à comprendre comment une telle chose a pu arriver. Comment, ce mardi 8 janvier, mon fils de 4 ans a pu être oublié dans le car qui aurait dû le déposer à l’école de Sougé sans que le conducteur, l’agent Asem qui accompagne les enfants ou l’institutrice ne l’aient cherché !" a déclaré la mère outrée.

Si elle se bat aujourd'hui et si elle a décidé de faire appel à la gendarmerie, c'est bien sûr pour comprendre ce qui s'est passé mais aussi et surtout pour qu'un autre enfant n'ait pas à subir la même chose.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Montoire et par le parquet de Blois.

UNE SITUATION PRISE TRÈS AU SÉRIEUX 

Dès le lendemain, la mère du jeune garçon s'est rendue à la gendarmerie de Montoire afin de raconter ce qui s'était passé. Pour l'instant, elle n'a pas eu de retours de la part des agents des forces de l'ordre mais ils lui ont cependant recommandéu n très bon psychologue scolaire pour son fils.

En effet, ce genre d'incident peut causer de véritables traumatismes chez un enfant en particulier lorsqu'ils sont aussi jeunes et pouvoir parler de ce qu'il a ressenti est très important.

Le président du syndicat scolaire Sivos a cependant organisé une réunion suite à l'incident afin d'éviter qu'une telle chose ne se reproduise.

"Dès le jeudi suivant, j’ai organisé une réunion extraordinaire du Sivos pour voir comment agir sur nos procédures pour qu’un tel incident ne se reproduise pas. Désormais, l’agent Asem qui accompagne les élèves est obligé de tenir un cahier pour noter les enfants qui montent et qui descendent… "

De plus, l'agent qui était chargé de surveiller les élèves lorsque le petit garçon de 4 ans a été oublié a reçu un avertissement. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Montoire et par le parquet de Blois et l'incident est pris au sérieux par toutes les personnes concernées.

UN INCIDENT SIMILAIRE

Une mère de Chatanooga a fondu en larmes après avoir vu son fils se réveiller dans un bus scolaire totalement vide. Il avait été oublié ce jour-là.

Uneisha Bradford a eu du mal à accepter ce qu'elle voyait. Elle savait que l'incident aurait pu se terminer de manière bien plus tragique.

Les caméras de sécurité ont capturé la manière dont son fils de cinq ans a réagit quand il s'est réveillé dans un bus des services d'autobus spéciaux vendredi dernier et s'est mis à paniquer.

Le chauffeur du bus avait conduit jusqu'au parking avant de l'y déposer à la fin de sa journée de travail. Le petit garçon qui avait été oublié à l'intérieur du véhicule a passé 10 minutes à essayer de trouver comment sortir.

Les postes connexes
Dec 21, 2018
Une mère pleure en regardant la vidéo de son fils de 5 ans qui se réveille seul dans un bus scolaire verrouillé
Dec 22, 2018
Un chauffeur de bus nourrit 50 élèves laissés sans nourriture à cause d'une tempête
Jan 24, 2019
Un garçon de 11 ans a été percuté par un bus scolaire près de Vereaux (Cher)
Mar 16, 2019
Une mère outrée dit que son fils, âgé de 8 ans, a été forcé d'uriner dans une poubelle en pleine salle de classe et de porter des sacs poubelles