Bourgoin-Jallieu : Une mère ivre conduit ses enfants à l'école avec 3 g d'alcool dans le sang

Ce jeudi après-midi, la police du commissariat de Bourgoin-Jallieu avait reçu un coup de fil non anodin. En effet, c’est l’enseigne Leclerc qui avait signalé une femme ayant embouti une borne d’appel avant de s’endormir au volant de sa voiture.

C’est une femme de 37 ans qui était ivre au volant à Bourgoin-Jallieu. Elle avait bu une quantité conséquente d’alcool avant de prendre le volant pour aller prendre ses enfants.

Notons que cette femme était déjà recherchée par la police. Le fait est que de nombreux témoins l’avaient identifié sur l’A43, au niveau du rond-point des Buissières, mais aussi à Bourgoin-Jallieu.

Dans sa voiture, elle zigzaguait dangereusement. Bien entendu, toutes les personnes qui l’ont remarquée l’ont signalée à la police.

Heureusement, malgré cette conduite dangereuse et son taux d’alcool, aucune répercussion grave n’a été déplorée avant son appréhension par la police.  

L'APPRÉHENSION PAR LA POLICE 

Bien entendu, étant donné les appels reçus par la police, les autorités ont recherché activement la responsable.

Source : facebook- France Bleu

Source : facebook- France Bleu

Une fois qu’elle ait été appréhendée, la police l’a emmenée au commissariat. D’après le test d’alcoolémie, la conductrice avait 3,14 grammes d’alcool dans le sang quand elle avait pris le volant.

Toujours selon la source, en tout, cette femme aurait consommé pas moins d’un litre de whisky avant de prendre le volant.

Source : facebook- France Bleu

Source : facebook- France Bleu

Notons qu’elle était partie de Lyon pour prendre ses enfants à l’école à 16h30. Le taux d’alcool présent dans son sang était six fois supérieur à celui autorisé.

Suite à ce taux d’alcoolémie très élevé évoqué par la police, la femme concernée a été placée en cellule de dégrisement.

Source : facebook- France Bleu

Source : facebook- France Bleu

La police attend donc qu’elle redevienne sobre avant de l’interroger. Clairement, elle a été interrogée vendredi dans la matinée. Concernant ses enfants, le père a été contacté pour qu’il puisse remplir ce rôle.  

Source : facebook- France Bleu

Source : facebook- France Bleu

DES MAMANS IVRES AU VOLANT

Cette maman ivre rappelle un autre cas. En effet, vers la première partie de janvier, une maman avait été arrêtée par la police alors qu’elle était en état d’ébriété et qu’elle roulait à plus de 200 km/h.

Elle avait expliqué à la police qu’elle essayait de donner une leçon à son fils.