Bernard Tapie, absent d'une émission de télévision pour des raisons de santé, donne des nouvelles concernant son état

Bernard Tapie parle de son état de santé ainsi que des gilets jaunes et de leurs liens.

Le célèbre homme d'affaires vient en effet en aide au mouvement de protestation populaire et il a notamment ouvert les portes des locaux de son journal La Provence aux Gilets jaunes.

Ces derniers ont d'ailleurs annoncé qu'ils allaient participer aux élections européennes. Un projet d'envergure qui soulève quelques questions car il doit demander de grosses sommes d'argent. 

Faisant le lien avec Bernard Tapie, certaines personnes pensent que son soutien moral s'est changé en soutien financier. Des rumeurs que l'ancien ministre dément farouchement.

Au cours d'un entretien accordé au Parisien, il a déclaré: " Il n’en est rien, c’est totalement faux, et s’ils ont des besoins financiers ils les trouveront par eux-mêmes. Ils ne travaillent pas pour moi et ils n’ont pas besoin de sponsors."

Bernard Tapie. l Source: Youtube / BFMTV

Bernard Tapie. l Source: Youtube / BFMTV

Si l'ouverture des portes de ses locaux pour une réunion des Gilets Jaunes est la principale raison pour laquelle ces rumeurs sont nées, Bernard Tapie assure qu'il serait prêt à mettre les bureaux de La Provence à la disposition de n'importe qui.

"Si Mélenchon ou Ravier a besoin un samedi d’un endroit pour une réunion publique à Marseille, je pourrais aussi leur prêter des locaux inoccupés de La Provence."

Pour finir, lors de son récent passage sur Europe 1, il a expliqué que la vie politique ne l'intéresse plus et qu'il ne compte pas y revenir bien que de nombreuses personnes semblent penser le contraire.

"Je ne suis pas du genre à me planquer et je n’ai aucune envie de revenir en politique, déjà quand j’ai racheté La Provence tout le monde disait que je voulais devenir maire de Marseille." 

Un autre sujet a cependant été abordé lors de son interview avec Le Parisien. Bernard Tapie a en effet été obligé d'annuler son apparition dans "L’Emission politique" sur France 2 à cause d'un "gros coup de fatigue". 

Il a donné des nouvelles rassurantes, annonçant aller "mieux" bien qu'il soit toujours "un peu fatigué".

Les postes connexes
Dec 20, 2018
Bernard Tapie a expliqué comment son cancer l'avait aidé à ne plus avoir peur de la mort
Dec 19, 2018
Bernard Tapie soutient les Gilets jaunes et s'attaque à Macron en l'appelant "mon pote"
Dec 14, 2018
Bernard Tapie agit contre le gouvernement: il ne veut pas répondre à l'appel pour une trêve
Jan 11, 2019
Bernard Tapie surpris dans la rue dans une discussion fâcheuse avec un gilet jaune