Bernard Tapie est "victime d'un gros coup de fatigue" un jour avant ses 76 ans

Invité de L'Emission politique, Bernard Tapie a dû annuler sa venue à la dernière minute. L'homme d'affaires souffrant d'un double cancer n’a pas pu se rendre sur le plateau de France 2 à cause d'un "gros coup de fatigue".

Bernard Tapie a toujours fait preuve d’un immense courage face à la maladie, contre laquelle il se bat depuis plus d’un an. Même à la retraite, l’ancien ministre essaye de rester actif sur la scène politique de son pays et multiplie des apparitions médiatiques depuis le début du mouvement des gilets jaunes.

BERNARD TAPIE EST SUR TOUS LES FRONTS

Bernard Tapie avait ainsi interpellé le président de la République sur la "juste" colère des gilets jaunes, réclamant à Emmanuel Macron de "renverser la table". 

L'ancien président de l'Olympique de Marseille a eu aussi son mot à dire aux manifestants en leur conseillant de "se structurer" afin d'avoir davantage de poids sur la scène politique.

DANS LA TOURMENTE DES PROCES JUDICIAIRES

L’homme d’affaires qui fête ses 76 ans ce samedi 26 janvier, s’est également exprimé à plusieurs reprises au sujet de deux procès judiciaires qui le concernent personnellement.

En décembre dernier, Bernard Tapie rencontrait quelques soucis avec la justice belge concernant deux de ses sociétés.

En effet, une liquidation judiciaire a été ordonnée par la justice belge d'après les informations rapportées à l'AFP. Une mauvaise nouvelle pour Bernard Tapie à qui elles appartiennent.

Mais c’est aussi un autre procès qu’il attend avec impatience. La justice examinera bientôt l’affaire dans laquelle l'ancien propriétaire d'Adidas a été mis en faillite par le Crédit lyonnais.

Bernard Tapie | Photo: Getty Images

Bernard Tapie | Photo: Getty Images

"Ce ne sont pas les Gilets Jaunes qui m'animent et qui me donnent envie d'être en vie. C'est le procès (celui d'Adidas) qui démarre le 15 mars. (...) Ça fait trois ans que j'entends dire que j'ai été une pompe à fric de l'Etat. Et j'ai hâte que ce procès arrive." confiait-il sur le plateau de BFMTV le 10 janvier dernier.

Bernard Tapie avec sa fille Sophie | Photo: Getty Images

Bernard Tapie avec sa fille Sophie | Photo: Getty Images

Conscient que sa santé peut éventuellement lâcher d'ici là, Bernard Tapie avait aussi ajouté: "Je peux vous dire que même si je suis sur une chaise longue, j'irais à ce procès."

Bernard Tapie | Photo: Getty Images

Bernard Tapie | Photo: Getty Images

"UN GROS COUP DE FATIGUE" L'EMPECHE DE VENIR SUR LE PLATEAU TELE

Quinze jours après ces propos, sa santé lui a donc joué un mauvais tour et il n'a pas pu participer au débat entre politiques et gilets jaunes sur le plateau de L'Emission politique.

Prévenu à la dernière minute, l’animateur de l’émission Thomas Sotto a annoncé que Bernard Tapie avait annulé sa venue. "Bernard Tapie devait être avec nous ce soir. On a appris qu’il a eu un gros gros coup de fatigue donc évidemment on a une pensée pour lui ce soir", a déclaré le journaliste.