À Brive, arrivée sur un appel par erreur, la police sauve la vie d'un bébé

Ce mardi 29 janvier au matin, un bébé de 7 mois qui avait des problèmes à respirer a été sauvé par l'intervention de trois policiers qui lui ont prodigué les premiers soins après que ses parents se soient trompés de numéro.

Les parents du petit qui était en pleine détresse respiratoire et qui sont des habitants de Brive, avaient composé le 17 (la police) au lieu de faire le 15 (le Samu) ou le 18 (les pompiers), alors qu'ils étaient sous le poids de la panique.

Leur bébé, âgé seulement de sept mois, avait de grosses difficultés respiratoires, suite à une bronchiolite apparemment. Ainsi, à la place des pompiers, c'est la police qu'ils ont appelé par erreur.

Une personne utilisant son portable. | Pixabay

Une personne utilisant son portable. | Pixabay

Habitant en plein cœur du centre-ville historique de Brive en Corrèze, par conséquent, non loin des Unités de police secours du commissariat, les policiers sont intervenus dans leur demeure située a la rue Regnard, vers 06 h 15 au matin du mardi 29 janvier dernier.

Une fois sur place, leur premier constat était que "le bébé était en train de bleuir!" tant il avait du mal à respirer, selon ce que rapporte le Commandant de Police, Christophe Bocquet. Ils se sont très rapidement activés pour administrer à l'enfant les gestes de premiers secours qui ont permis de libérer ses voies respiratoires.

Bébé dans le bras d'un homme. | Pixabay

Bébé dans le bras d'un homme. | Pixabay

"Le hasard a fait que dans l'équipage, deux des policiers sont aussi des pères de famille, ils ont sans doute peut-être déjà connu ce genre de situation" ajoute Christophe Bocquet qui a tenu à préciser en outre, que des policiers se retrouvent de temps à autres face à des cas similaires.

"On est tout de suite sur la voie publique. Les équipages police-secours sont disponibles 24h sur 24h au commissariat", renchérit le Commandant de Police qui pense aussi que c'est un témoignage de la polyvalence de ses collègues qui en sont d’ailleurs très fiers.

Commissariat de Brive-la-Gaillarde. | Wikimedia Commons

Commissariat de Brive-la-Gaillarde. | Wikimedia Commons

Les pompiers ont également été avertis par la police et ont fait leur apparition sur la scène quelque temps après. Ils ont donc pu prendre en charge le petit garçon en le faisant admettre aux urgences du centre hospitalier de Brive.

Il est donc plus que compréhensible que les parents du nourrisson n'aient pas tari dans leur flot de remerciements envers les héros du commissariat de Brive.

"Le hasard a fait que dans l'équipage, deux des policiers sont aussi des pères de famille, ils ont sans doute peut-être déjà connu ce genre de situation"

Une course pour sauver une vie

Cette histoire rappelle celle d'une femme qui était sur le point de perdre son fils et a couru pieds nus avec lui dans ses bras jusqu'à la caserne des pompiers. Une fois dans l'aire de stationnement, un pompier qui la voit court à sa rencontre. Le pompier qui était le lieutenant Cody Larque, a immédiatement pris le bébé et a commencé à effectuer une série de compressions thoraciques.

Entre temps, tandis que la mere Alexandria tentait d'essuyer ses larmes, d'autres pompiers sont également venus apporter leur aider, avec l'un d'eux qui s'est rendu au poste pour trouver une bouteille d'oxygène et une trousse de premiers soins. Heureusement pour les parents du bebe, il y avait plus de peur que de mal. Et, en quelques secondes, le garçon a répondu aux premiers soins et a repris son souffle. L'instant a été filmé par une caméra de sécurité.

ⓘ Les informations délivrées dans cet article ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis, diagnostic ou traitement médical professionnel. Tout le contenu, y compris le texte et les images contenues sur, ou disponibles à travers ce AMOMAMA.FR sont fournis à titre informatif. Le AMOMAMA.FR ne saurait être tenu responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations à la suite de la lecture de cet article. Avant de commencer un traitement quelconque, veuillez consulter votre fournisseur de soins de santé.

Les postes connexes
Santé Mar 07, 2019
"Il y a eu un mort" : la police a arrêté une ambulance à Valence et cela a causé une tragédie
Actu France Mar 28, 2019
Le Havre : une mère ivre laisse son bébé de 4 mois dans la rue, puis revient et le dépose
Actu France Mar 19, 2019
Un immeuble enflammé aux champs Elysées : une femme et un bébé sauvés de justesse par les pompiers de Paris
People Apr 09, 2019
Une femme sauve deux fois la vie de son bébé grâce à son instinct maternel