Le cas d'Emiliano Sala : la famille elle-même suit le chemin qu'il a fait avant sa disparition

Les recherches de l'avion d'Emiliano Sala sont toujours en cours malgré les différentes complications qu'ont connues les chercheurs qui se sont succédés. À l'initiative du spécialiste, David Mearns, la famille et les proches du footballeur ont embarqué dans un avion pour effectuer le même trajet que celui qui a disparu.

Tandis que les autorités locales ont renoncé aux recherches de l'avion qui devait ramener Emiliano Sala à Cardiff le lundi 21 janvier dernier, la famille du footballeur, quant à elle, a décidé qu'elle n'allait pas baisser les bras si facilement.

Maintenant que des pièces de l'avion ont été retrouvées sur une presqu'île, les chances de retrouver Emiliano Sala vivant sont très minces.

Et pourtant, malgré les évaluations décevantes des secouristes et enquêteurs, la famille du footballeur nantais a organisé une levée de fonds en ligne.

Grâce à la somme récoltée, les proches d'Emiliano pourront continuer les recherches. Les dons ont déjà dépassé les 300 000 euros. Apparemment, un sous-marin sans pilote de haute technologie sera utilisé pour explorer les fonds marins au large des îles Anglo-Normandes à la recherche de l'épave de l'avion disparu.

La mission a été financée par la famille du footballeur, et par d'autres joueurs et des sympathisants de l'équipe.

L'expert chargé des recherches a déjà annoncé qu'ils utiliseraient le véhicule télécommandé pour aller vers une zone d'environ 25 milles carrés marins et qu'ils pensaient avoir de bonnes chances de retrouver l'avion.

LE MÊME PLAN DE VOL

Afin de comprendre comment l'incident s'était déroulé, la famille et les proches du footballeur argentin ont pris l'initiative de refaire le même trajet que le jeune Sala.

La mère du footballeur et sa sœur, accompagnées de plusieurs camarades du jeune homme porté disparu ont été aperçus embarquer dans un avion, pour faire le même vol.

"La famille est déterminée à trouver les réponses qu'elle n'a pas. Les recherches sous-marines sont la prochaine phase si les recherches en surface ne donnent rien",

a expliqué David Mearns, le spécialiste en opérations de recherche d'épaves.

Le but de cette initiative est de mieux comprendre par où était passé l'avion, et comment s'était déroulé le crash. L'avion qui ramenait les proches d'Emiliano Sala a donc refait les mêmes variations que l'aéronef qui ramenait l'ancien attaquant nantais à Cardiff.

Le pilote a survolé entre 1500m à 700m d'altitude tout comme l'appareil de Sala. Il a ensuite survolé la zone dans laquelle le dernier signal de l'avion a pu être tracé.

DES PIÈCES DE L'AVION SUR UNE PLAGE

Après de longues recherches menées en mer et bord de mer, des pièces de l'avion dans lequel Emiliano se trouvait lors de sa disparition ont été trouvées ce dimanche 28 janvier.

Un coussin avait d'abord échoué sur la plage de la presqu'île Cotentin près de Surainville. Et plus tard dans la journée un autre coussin a été trouvé aux environs. Cette découverte confirme le crash de l'aéronef.